Lieux de vie innovants pour personnes âgées : le concours d’idées CNSA 2020 est ouvert

Publié le : 14 octobre 2019-Mis à jour le : 14 octobre 2019

L’édition 2020 du concours d’idées à destination des étudiants pour la conception d’un lieu de vie collectif pour personnes âgées est ouverte. Les futurs architectes peuvent retirer leur dossier sur le site http://www.cnsa.fr. Les projets sont attendus d’ici le 16 mars 2020. Les lauréats se partageront une récompense de 17 000 €.

La CNSA organise ce concours en collaboration avec la Direction générale des patrimoines du ministère de la Culture, en partenariat avec les acteurs du secteur médico-social et du monde de l’architecture, et avec le soutien de la Fondation Médéric Alzheimer.

Tous les ans, le concours d’idées fait appel à la créativité des étudiants en architecture pour inventer les lieux de vie collectifs de demain sur la base d’un cahier des charges. Ils peuvent ainsi réfléchir à différentes solutions pour réunir dans leurs projets innovation, fonctionnalité et bien-être des résidents, et accorder vie en communauté et vie privée. Ils sont encouragés à s’associer à des étudiants en médecine, soins infirmier ou travail social. Appréciés du jury, les regards croisés assurent en effet des projets d’établissements plus respectueux des attentes des résidents et des professionnels.

Les dossiers seront analysés au printemps 2020 par un jury présidé par l’architecte Jean-Luc Pérez et composé d’experts tels que des responsables de fédérations du secteur, de journalistes spécialisés...

Téléchargez le formulaire d’inscription (doc 601), le règlement (doc 644) et le cahier des charges (docx, 163 ko).

Les projets sont attendus pour le 16 mars 2020. Le jury délibèrera courant juin pour distinguer les projets lauréats. Le premier prix sera récompensé de 12 000 € et la mention spéciale, de 5 000 € grâce au soutien de la Fondation Médéric Alzheimer.

Virginie Magnant, directrice de la CNSA, a remis jeudi 10 octobre 2019 leurs prix aux étudiants lauréats de l’édition 2019, à l’occasion d’une cérémonie organisée à l’Institut national des sciences appliquées de Strasbourg, en présence de Romuald Boné, directeur de l’école.

Articles sur le même thème

Retour en haut