Webinaires recherche & innovation

Publié le : 26 avril 2022-Mis à jour le : 27 avril 2022

Vous trouverez dans cette rubrique les webinaires organisés par la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) ou co-organisés avec ses partenaires pour valoriser son soutien aux recherches, aux études et aux actions innovantes menées dans le champ du handicap et de la perte d'autonomie. 

SOMMAIRE

Prochain webinaire | Rendez-vous de la recherche sur l'autonomie : « Domicile ou EHPAD, quel est l’environnement le plus protecteur pour les personnes âgées ? » - 9 mai 2022, 13h

Logo CNSALogo IPP

L’une des raisons principales invoquées pour justifier le passage en établissement des personnes âgées est qu’elles courent trop de risques d’accident en restant chez elles. Observe-t-on une durée de vie plus longue en établissement, à caractéristiques égales ? Grâce au suivi de la mortalité des enquêtes Care de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) réalisées en 2015-2016, on peut étudier la probabilité de survie à 3 ans des personnes enquêtées, à domicile et en établissement. Certains facteurs augmentent fortement le risque de décès, quel que soit le lieu de vie. D’autres semblent jouer à domicile mais pas en établissement, ce qui indiquerait que l’établissement serait un environnement plus protecteur que le domicile, pour certains profils.

Programme :

  • Introduction : Pearl Morey, cheffe de projet à la direction scientifique de la CNSA (5 min), 
  • Présentation : « Domicile ou EHPAD, quel est l’environnement le plus protecteur pour les personnes âgées ? » (30 min) par Delphine Roy, économiste à l’IPP et directrice du programme « Santé, bien-être et autonomie »
  • Discutant : Marc Bourquin, conseiller stratégique, Fédération hospitalière de France (10 min)
  • Questions/Réponses avec les participants (15 min)

Inscrivez-vous dès à présent via le formulaire pour assister au webinaire.

Prochain webinaire | Rendez-vous de la recherche sur l'autonomie : « Les promesses de l'habitat inclusif : une vie plus insérée et partagée ? » - 24 mai 2022, 14h 

Logo CNSAlogo EHESP

 

 

Offre complémentaire aux établissements médico-sociaux et au domicile, l’habitat inclusif permet à des personnes en situation de handicap et/ou âgées de vivre chez elles sans être seules. Les habitants y disposent de leur espace de vie individuel et partagent des temps, des espaces de vie communs et des services. Mais comment concilier indépendance, intimité et vie sociale et partagée ? Comment s’approprier l’environnement extérieur et participer à la vie de quartier ? Ce webinaire sera l’occasion de revenir sur la façon dont le « vivre ensemble » au sein des habitats et à l’extérieur se concrétise au quotidien. Quels sont les apports et les difficultés de ces habitats en matière de lien social et de vie collective ? Quelles sont les occasions de rencontres et de relations sociales au sein des habitats ou dans le quartier ? 

Programme :

  • Introduction : Pearl Morey, cheffe de projet à la direction scientifique de la CNSA (10 min), 
  • Présentation 1 : « L'habitat inclusif, les professionnels et la ville : un double impératif de coordination » par Noémie Rapegno, professeure de sociologie à l’EHESP (30 min)
  • Questions/Réponses avec les participants (10 min)
  • Présentation 2 : Justine Anquetil, locataire d’un habitat Ti’Hameau et présidente de l’association la Fabrik Autonomie et habitat (10 min)
  • Présentation 3 : Adeline Barret et un.e locataire d’une alternative à la maison de retraite Vivre aux vignes (10 min)
  • Discutant : Denis Piveteau, ancien directeur de la CNSA, conseiller d’état et rédacteur d’un rapport sur la transformation du secteur médico-social (10 min)
  • Questions/Réponses avec les participants (10 min)

Inscrivez-vous dès à présent via le formulaire pour assister au webinaire.

Prochain webinaire | Rendez-vous de la recherche sur l'autonomie : « Les dispositifs d’appui à la coordination (DAC) : mission impossible ? » - 14 juin 2022,14h

Logo CNSAlogo EHESP

 

 

​Accompagner le parcours de santé et de vie des personnes en situation complexe (personnes âgées, personnes en situation de handicap ou atteintes de maladies chroniques) nécessite le concours de multiples professionnels des secteurs sanitaire, social et médico-social. Afin d’en assurer la cohérence, sont apparus au fil des années divers dispositifs ou programmes d’action tels que les CLIC (Centres locaux d’information et de coordination), les réseaux de santé, la méthode MAIA (Méthode d’action pour l’intégration des services d’aide et de soins dans le champ de l’autonomie), le programme PAERPA (Personnes âgées en risque de perte d'autonomie), les équipes relais handicaps rares, la démarche RAPT (Réponse accompagnée pour tous), les plateformes d’appui à la coordination, les Pôles de Compétences et de Prestations Externalisées et, en 2019, les dispositifs d’appui à la coordination des parcours de santé complexe (DAC). Comment relire cette histoire ? S’agit-il tout simplement d’un empilement sans fin de dispositifs ? N’y aurait-il pas malgré tout des progrès dans la manière d’apporter une réponse à ces personnes ? Quelles sont les conditions les plus favorables et en particulier les contextes territoriaux les plus porteurs ? Ce webinaire viendra apporter des éléments de réponse à ces différentes questions en s’appuyant notamment sur deux grandes enquêtes nationales conduites auprès de ces dispositifs et programmes d’action en lien avec le collectif des pilotes MAIA (2019) et la Fédération nationale des dispositifs de ressources et d'appui à la coordination des parcours de santé (FACS) (2020). 

Programme :

  • Introduction : Pearl Morey, cheffe de projet à la direction scientifique de la CNSA (10 min), 
  • Présentation 1 : « Les Dispositifs d’Appui à la Coordination (DAC) : mission impossible ? » par Marie-Aline Bloch, professeure en sciences de gestion à l’EHESP (30 min)
  • Questions/Réponses avec les participants (10 min)
  • Présentation 2 : Marie Collin, cheffe de projet à l’Agence nationale de la performance sanitaire et médico-sociale (Anap) (10 min)
  • Présentation 3 : Bao Hoa Dang, directrice du DAC 93 Nord (10 min)
  • Discutant : Virginie Magnant, directrice de la CNSA (10 min)
  • Questions/Réponses avec les participants (10 min)

Inscrivez-vous dès à présent via le formulaire pour assister au webinaire.

Prochain webinaire | Rendez-vous de la recherche sur l'autonomie : « L'habitat inclusif, les professionnels et la ville : un double impératif de coordination ? » - 23 juin 2022,14h

Logo CNSAlogo EHESP

 

 

Garantir l’autonomie des locataires, permettre leur participation sociale et citoyenne, lutter contre leur isolement, tout en accompagnant leurs gestes du quotidien sont autant d’objectifs des habitats inclusifs. Ces habitats conjuguent généralement accompagnement individuel, service de veille mutualisé, animation du projet de vie sociale et partagée et insertion dans la vie locale. Ils reposent sur une multitude d’acteurs aux interactions parfois complexes. Comment assurer une cohérence de l’accompagnement sans engendrer des contraintes supplémentaires ? Comment impliquer et sensibiliser les acteurs de la ville ? A qui incombe ces missions ? Le webinaire sera l’occasion de revenir sur la nécessité de partager une réflexion et une culture commune entre les différentes parties prenantes. Nous reviendrons plus particulièrement sur le rôle essentiel des services d’aide à domicile ainsi que sur celui des municipalités.

Programme :

  • Introduction : Pearl Morey, cheffe de projet à la direction scientifique de la CNSA (10 min), 
  • Présentation 1 : « L'habitat inclusif, les professionnels et la ville : un double impératif de coordination ? » par Noémie Rapegno, professeure de sociologie à l’EHESP (30 min)
  • Questions/Réponses avec les participants (10 min)
  • Présentation 2 : Cyril Desjeux, directeur scientifique chez Handéo (15 min)
  • Présentation 3 : Angélique Giacomini, déléguée générale adjointe du Réseau Francophone Villes amies des ainés (15 min)
  • Questions/Réponses avec les participants (10 min)

Inscrivez-vous dès à présent via le formulaire pour assister au webinaire.

Prochain webinaire | Rendez-vous de la recherche sur l'autonomie : « Le soutien des proches aux personnes âgées, aujourd’hui et demain : état des lieux et projections de la population d’aidants » - 6 octobre 2022, 13h

Logo CNSALogo IPP

Résumé et lien d'inscription à venir.

Programme : 

  • Introduction : Pearl Morey, cheffe de projet à la direction scientifique de la CNSA (5 min), 
  • Présentation : « Le soutien des proches aux personnes âgées, aujourd’hui et demain : état des lieux et projections de la population d’aidants » (30 min) par Léa Toulemon et Lucie Le Rolland, toutes deux économistes à l’IPP
  • Discutant : Elodie Corcuff, chargée de mission « aide aux aidants », Direction de la compensation de la perte d’autonomie de la CNSA (10 min)
  • Questions/Réponses avec les participants (15 min)

Prochain webinaire | Rendez-vous de la recherche sur l'autonomie : « Les différences départementales de prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie : disparités ou inégalités ? » - 8 novembre 2022, 13h

Logo CNSALogo IPP

Résumé et lien d'inscription à venir.

Programme :

  • Introduction : Pearl Morey, cheffe de projet à la direction scientifique de la CNSA(5 min), 
  • Présentation : « Les différences départementales de prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie : disparités ou inégalités ? » (30 min) Amélie Carrère, économiste à l’IPP et chercheuse associée à l'INED (Institut national d'études démographiques) 
  • Discutant : Jean-René Lecerf, président du Conseil de la CNSA. Ancien sénateur, ancien président du Conseil départemental du Nord et ancien maire de Marcq-en-Barœul, il a présidé durant plusieurs années la commission des Finances de l’Assemblée des départements de France (ADF) (10 min)
  • Questions/Réponses avec les participants (15 min)

Replay à venir | Rendez-vous de la recherche sur l'autonomie : « Cartographie de la perte d'autonomie des personnes âgées à l'échelle départementale » - 31 mars 2022

Logo CNSALogo IPP

Grâce à la combinaison de plusieurs sources de données, le programme de recherche de l’IPP a permis de réaliser une photographie inédite des besoins d’accompagnement de la perte d’autonomie des personnes âgées dans chaque département de France. Conduite par la chercheuse Amélie Carrère, cette démarche de cartographie met en évidence des différences entre les départements à la fois dans la prévalence de la perte d’autonomie, le type de perte d’autonomie et l’âge de son apparition. Éclairante pour les politiques locales, cette approche territoriale fait également apparaître des différences dans l’évaluation de la perte d’autonomie. Elle met enfin en évidence des phénomènes de mobilités géographiques des personnes âgées, ce qui questionne l’adéquation de l’offre d’hébergement et de services aux besoins sur certains territoires.

Développée dans le cadre de ces travaux, l’application R-Shinny, permettant de visualiser les différences départementales de perte d’autonomie, sera également présentée dans sa version d’essai lors de ce webinaire. 

Programme :

  • Introduction : Pearl Morey, cheffe de projet à la Direction scientifique (5 min), 
  • Présentation : « Cartographie de la perte d'autonomie des personnes âgées à l'échelle départementale » (30 min) par Amélie Carrère, économiste à l’IPP et chercheuse associée à l'INED (Institut national d'études démographiques) 
  • Discutant : Gaël Hilleret, directeur de la Direction des établissements et services médico-sociaux (DESMS) de la CNSA (10 min)
  • Questions/Réponses avec les participants (15 min)

Replay | Webinaire de lancement de l'appel à projets de recherche : « Autonomie : personnes âgées et personnes en situation de handicap » - 15 mars 2022

Logo CNSALogo IReSP

 

En 2022, la CNSA et l’IReSP renouvellent les appels à projets de recherche du programme « Autonomie : personnes âgées et personnes en situation de handicap ». Chercheurs et parties prenantes du champ de l’autonomie sont invités à candidater dans les quatre appels à projets suivant :

  • un appel à projets générique dit « Blanc » ;
  • un appel à projets thématique « Établissements, services et transformation de l’offre médico-sociale » ;
  • un appel à projets thématique « Autisme et Sciences humaines et sociales » ;
  • un appel à projets « Soutien à la structuration de communautés mixtes de recherche ».

Les candidats ont jusqu’au 5 mai 2022 17h00 pour déposer leur projet en ligne. Pour plus d’informations sur le dépôt des projets, consultez la rubrique dédiée sur le site internet de l’IReSP

Ce webinaire de lancement a été introduit par Mélanie Simony, directrice adjointe administrative à l'IReSP, et Pearl Morey, cheffe de projet soutien et valorisation de la recherche à la direction scientifique de la CNSA. Il a débuté par une présentation succincte des deux institutions partenaires IReSP et CNSA. Camille Bonneaux, chargée de mission du programme Autonomie à l'IReSP, a ensuite présenté plus en détails les 4 appels à projets ainsi que le calendrier, qui s'étend jusqu'en décembre 2022 avec l'annonce des résultats. 

Pour aller plus loin 

Consultez la page de l'appel à projets de recherche blanc « Autonomie : personnes âgées et personnes en situation de handicap ». 

Pour toute question sur l'appel à projet, nous vous invitons à consulter la foire aux questions mis à votre disposition par l'IReSP. Si vous ne trouvez par de réponse à vos questions, vous pouvez contacter Madame Camille Bonneaux par téléphone au 01 44 23 62 57, ou par mail à l’adresse suivante : camille.bonneaux@inserm.fr

Replay | Webinaire de présentation de l'appel à projets actions innovantes 2022 : « Expérimenter pour accompagner l’évolution de l’offre médico-sociale et l’adaptation des réponses aux besoins des personnes » - 10 mars 2022

Logo CNSA

 

Les critères de sélection et d’évaluation de l'appel à projets - actions innovantes de la CNSA évoluent en 2022. 

L’appel à projets a pour objectif de soutenir :

  • des expérimentations visant à accompagner l’évolution et la transformation de l’offre médico-sociale par l’émergence de modèles d’action, de démarches ou de dispositifs innovants favorables à la qualité des accompagnements et à l’effectivité des droits des personnes concernées ;
  • des expérimentations intégrant systématiquement une démarche d’évaluation et de modélisation, permettant d’identifier les actions prometteuses ou probantes, et d’en diffuser les enseignements à des fins d’essaimage, notamment dans le cadre des publications, des évènements et de l’appui de la CNSA aux acteurs territoriaux ; 
  • des expérimentations dans les règles habituelles de tarification.

Les candidats ont jusqu’au 2 mai 2022 (minuit) pour déposer leur projet. Pour plus d’informations sur les modalités de dépôt des projets et les instructions pour une demande de soutien financier d’actions innovantes, consultez la rubrique dédiée. Les projets reçus seront examinés au cours d’un comité d’attribution des subventions qui se tiendra en juillet 2022. 

Au travers de ce webinaire, Diane Desprat, cheffe de projet soutien aux actions innovantes à la direction scientifique de la CNSA, présente les nouvelles modalités de l'appel à projets et répond à toutes vos questions pour mieux appréhender les attentes. Le contenu du webinaire en détail :

  • présentation de l’appel à projets (priorités et attentes du financeur, champ thématique, champ disciplinaire, modalités de soutiens, etc.) ;
  • de présenter les documents à renseigner par les candidats (dossier de candidature, annexes budgétaires, etc.) ;
  • partage des retours et recommandations des experts lors de la sélection des projets de l’année précédente (session 2021);
  • partage des critères d’opportunité de la CNSA lors de la sélection des projets de l’année précédente (session 2021).

Pour aller plus loin 

Pour plus d'information sur l'appel à projets, nous vous invitons à consulter la présentation Powerpoint « Instruction pour une demande de subvention » (à télécharger en bas de la page) et à consulter la rubrique dédiée

Si des interrogations persistent, vous pouvez adresser un mail à etudes-innovation@cnsa.fr en précisant l’objet de votre demande et vos coordonnées (nom, structure d’appartenance et téléphone). La CNSA ne s’engage pas à répondre en cas d’informations disponibles sur le site institutionnel, de fort afflux de demandes ou de demandes tardives.

Replay | Webinaires : « Innover par le design dans le grand âge et le handicap » - 12 et 13 janvier 2022

Logo CNSA

La CNSA a lancé en septembre 2018 l'appel à projets « Handicap et perte d'autonomie : innovation sociale par le design » dans le but d’encourager des collaborations entre acteurs du champ du handicap et de la perte d’autonomie et designers. L’objectif était de faire émerger des solutions innovantes qui amélioreront les réponses apportées aux personnes âgées en perte d’autonomie et aux personnes handicapées en recourant aux méthodologies du design. En effet, le design ne s’applique pas seulement aux objets. Nombre de projets de design ont vocation à apporter des solutions prenant la forme d’aménagement d’espaces et de lieux, d’évolution des services, de processus mieux pensés et optimisés, de propositions d’innovations … 

Les webinaires design et innovation diffusés en direct les 12 et 13 janvier 2022 ont permis d’éclairer comment le design peut s’appliquer au secteur du grand âge ou du handicap à travers 16 réalisations soutenues par la CNSA dans le cadre de l'appel à projets lancé en 2018.

Ces webinaires étaient animés par Régis de Closets avec l’appui de Diane Desprat, cheffe de projet au sein de la direction scientifique de la CNSA. Ils intégraient un sous-titrage en temps réel de la parole et la transcription en langue des signes française a également été mise en place. 

Pour aller plus loin

Consultez les rapports complets des projets et les supports de présentation des intervenants dans la rubrique dédiée.

Session 1 : Améliorer l’accès aux droits et le parcours des personnes âgées ou handicapées grâce au design social

Les projets présentés dans la session : 

  • « Comment promouvoir une relation de confiance des usagers avec les professionnels de la MDPH (maison départementale des personnes handicapées) en garantissant transparence et pédagogie ?», Marie-Pierre Duchemin, directrice de la MDPH de la Nièvre, et Perrine Lebourdais, psychosociologue.
  • « Améliorer l’accueil à la MDPH 68 – repenser et reconcevoir l’accueil et l’accompagnement des usagers dans une logique de parcours et de guichet intégré pour améliorer la performance de l’accueil et de la prise en charge des usagers », Carole Mochel, cheffe d’unité Prévention innovation études au Conseil départemental du Haut-Rhin, et Perrine Lebourdais, psychosociologue.
  • « Réhabilitation de deux friches hospitalières : co-construire de nouveaux espaces et de nouveaux services dans un territoire inclusif afin d’accueillir de nouvelles situations de bien-vivre en situation de handicap ou de perte d’autonomie », communauté d’agglomération de Saint-Dié-Des-Vosges, Marie Leblond et Grégory Combes, Co-fondateur de l'agence Indivisible.
  • « Le patient, l’hôpital et son quartier : construire la résilience des personnes en souffrance psychique », GHU Psychiatrie et Neurosciences de Paris, Marie Coirie, co-responsable du Lab-Ah du GHU Paris, et Norent Saray Delabar, designer de service, designer produit-espace et illustrateur.

Pour aller plus loin

Consultez les rapports complets des projets et les supports de présentation des intervenants dans la rubrique dédiée.

Sessions 2 : Renforcer l’inclusion des personnes grâce à des projets ou produits pensés par les personnes concernées

Les projets présentés dans la session : 

  • « Réalisation d'un Good Design Book répertoriant les difficultés rencontrées au quotidien par les personnes en situation de handicap au domicile », APF Développement Auvergne-Rhône-Alpes avec Kenza Drancourt, designer en charge du design inclusif chez SEB et Colin Lemaitre, chef de projet Good Design Playbook pour APF France Handicap.
  • « L'inclusion c'est aussi la socialisation : de la présence à la participation », conseil départemental de Haute-Garonne, avec Maxime Dollé, responsable du service accueil de la MDPH de Haute-Garonne.
  • « Le design social au service du rétablissement, par le travail, des personnes en situation de handicap psychique », association Messidor, Margaux Germain, responsable du développement de l’innovation et des ressources, et Yves-Armel Martin, dirigeant du Bureau des Possible.
  • « Comment fédérer par le design tout un écosystème autour d'un dispositif d'apprentissage de l'autonomie ? », Delphine Diot, directrice de LADAPT Hauts-de-France, et Lucie Combaz, designer chargée de projet à OZ'IRIS Santé

Pour aller plus loin

Consultez les rapports complets des projets et les supports de présentation des intervenants dans la rubrique dédiée.

Session 3 : Comment le design social peut-il aider à transformer les EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ?

Les projets présentés dans la session :

  • « Dessiner les parcours résidentiels de demain au pôle de gérontologie du CHU de Nîmes », CHU de Nîmes, Marine Royer, Designer et docteure en anthropologie.
  • « Repenser le hall d’accueil d’un EHPAD », association Joie de Vivre, Denis Pellerin, designer.
  • « Réinventer les repères en EHPAD pour une meilleure qualité de vie des résidents grâce au design thinking », EHPAD André Compain, Alexandra Mathieu, Directrice d'EHPAD, et Florence Mathieu, designer
  • « L’EHPAD, nouveau centre névralgique d’activités en milieu rural », Cloé Chapelet, adjointe à la directrice générale adjointe solidarités, culture et sports du conseil départemental de la Nièvre, et Noémie Cadet, designer chez Vraiment Vraiment.

Pour aller plus loin

Consultez les rapports complets des projets et les supports de présentation des intervenants dans la rubrique dédiée.

Session 4 : Comment renforcer la communication et les interactions dans et au dehors de l’établissement en associant les personnes concernées ?

Les projets présentés dans la session :

  • « Améliorer la communication au sein d’un foyer d’accueil médicalisé pour adultes autistes grâce au design social », association Cités du Secours Catholique, avec Julien Bottriaux, Co-fondateur de l’agence Les Beaux Jours et consultant en innovation sociale, et Carole Godin, directrice du Foyer d'Accueil Médicalisé (FAM) Jacques Descamps.
  • « S’appuyer sur la méthodologie du design social pour définir un outil destiné à renforcer l’autonomie des usagers dans un contexte de réorganisation d’un foyer d’hébergement. », Stéphane Coutelan, directeur adjoint de l’ESAT La Cezarenque, et Hugues Silvain, chargé d’affaires en formation continue à l’IMT Mines Ales.
  • « "Nuances d'êtres" outil textile créatif et interactif », fondation Bompard, Manon Pouillot, designer textile et sociale.
  • « Repenser les urgences pour les patients handicapés et âgés en perte d’autonomie », Chaire philosophie de l’Hôpital, Margot Lenorais, designer chez les Sismo.

Pour aller plus loin

Consultez les rapports complets des projets et les supports de présentation des intervenants dans la rubrique dédiée.

Documents à télécharger

Instructions pour une demande de subvention pour une action innovante (PPTX, 3.33 Mo)Foire aux questions - Appels à projets Autonomie (PDF, 1.21 Mo)

Articles sur le même thème

Retour en haut