Programme SI commun MDPH

Le programme système d’information commun des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) consiste à moderniser le fonctionnement des MDPH, à faciliter la transmission d’informations à leurs partenaires et à simplifier leurs relations avec les usagers.

Concrètement, il s’agit d’harmoniser l’informatisation des processus métier au sein des MDPH allant de l’instruction de la demande jusqu’au suivi des décisions, d’automatiser l’échange de données avec les caisses d’allocations familiales pour accélérer le paiement des prestations (AAH, AEEH…), avec les établissements médico-sociaux pour le suivi des décisions d’orientation et l’admission des personnes, d’automatiser la transmission des demandes de carte mobilité inclusion (CMI) à l’Imprimerie nationale. Les personnes handicapées pourront également déposer leur demande en ligne si elles le souhaitent. Toutes les MDPH fonctionneront avec des logiciels enrichis et harmonisés d’ici fin 2019.

Publié le : 11 avril 2019
Mis à jour le : 31 juillet 2019

Le projet d’harmonisation des systèmes d’information des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) est mené par étapes appelées paliers. Un palier correspond à un périmètre de fonctionnalités du logiciel.

Fin 2019, toutes les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) auront mis en service la nouvelle version de leurs logiciels informatiques qui garantit l’harmonisation d’un socle commun de fonctionnalités.

Publié le : 10 avril 2019
Mis à jour le : 17 avril 2019

La version 1 du système d’information commun - aussi appelée palier 1 - intègre le tronc commun, les échanges d’informations de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) avec les caisses d’allocations familiales, avec l’Imprimerie nationale et avec l'outil de suivi des décisions d'orientation, un service d

Toutes les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) fonctionneront avec un certain nombre de procédures informatisées communes fin 2019. Dès 2018, la CNSA a engagé les travaux pour enrichir les fonctionnalités de ce système d’information commun, en lien avec les MDPH, les départements, les partenaires et les éditeurs. Le palier 2 des logiciels sera mis en service progressivement.

Publié le : 01 février 2019
Mis à jour le : 02 mai 2019

Les fonctionnalités attendues des logiciels ont été définies en 2016. En 2017, ces fonctionnalités ont été traduites dans les référentiels fonctionnels et techniques. En 2018, les logiciels de trois éditeurs (GFI Progiciels, Cityzen Up et Atos) ont été labellisés.

L’harmonisation des systèmes d’information des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) repose sur des fonctionnalités communes de leurs logiciels. L’un des aspects du programme consiste à définir les fonctionnalités attendues par la CNSA, les MDPH, les agences régionales de santé, les établissements et services médico-sociaux, les éditeurs, puis à les traduire dans des référentiels métiers à destination des équipes des MDPH, et des référentiels fonctionnels et techniques à destination des éditeurs.

Publié le : 30 janvier 2019
Mis à jour le : 26 juillet 2019

Pour l’organisation des maisons départementales des personnes handicapées, le système d’information commun est stratégique. Il est synonyme d’efficience et de simplification de leurs missions, d’harmonisation des pratiques professionnelles, d’automatisation des échanges avec leurs partenaires et d’accompagnement à la mise en œuvre de projets structurants.

Publié le : 28 janvier 2019
Mis à jour le : 17 juillet 2019

Les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) se modernisent pour améliorer le service rendu aux personnes handicapées et à leurs familles.

Cette modernisation est indispensable pour faire face à l’augmentation des demandes - plus de 4,5 millions de demandes chaque année - et simplifier le parcours des personnes.

L’harmonisation des systèmes d’information des maisons départementales des personnes handicapées permettra de simplifier certaines procédures pour les personnes handicapées dès la fin 2019.

Articles sur le même thème

Retour en haut