CNSA.fr

Assurance vieillesse des aidants parents au foyer (AVPF) / Assurance vieillesse des aidants (AVA)

L’assurance vieillesse des aidants (AVA) permet à tous les aidants de valider des trimestres pleins de retraite sur des périodes non travaillées ou travaillées à temps partiel pour s'occuper d'une personne en perte d’autonomie. En pratique, la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) prend en charge les cotisations à l'avance avant d’être remboursée par la CNSA.

Conformément à la loi rectificative de financement de la sécurité sociale de 2023, l’assurance vieillesse des aidants (AVA) remplace depuis le 1er septembre 2023 l’AVPF (Assurance vieillesse du parent au foyer) ce qui simplifie les conditions d’accès aux aidants. L’AVA permet aux aidants, devant cesser une activité pour s’occuper d’un proche, de valider des périodes cotisées de retraite.

> En savoir plus sur les aidants concernés  

La CNAF prend en charge les cotisations d’assurance retraite de ces personnes qu’elle reverse à la CNAV. A ce titre, la CNAF bénéficie d’un remboursement de la CNSA pour les seules cotisations acquittées pour les personnes assurant la prise en charge d’un proche en situation de handicap ou de perte d’autonomie. 

Ce contenu vous a-t-il été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis.