1 - 10 résultats affichés sur 147
Affiner par :(rechargement automatique de la page)

Conformément à ses missions, la CNSA finance la recherche sur le handicap et la perte d’autonomie. Elle n’est pas responsable des résultats obtenus par les chercheurs. L’objet de la diffusion de ces résultats est de stimuler le débat et la réflexion.

Publié le :01 avril 2020
Mis à jour le :03 novembre 2020

Pourquoi des familles ou des personnes en situation de handicap, qui ont bénéficié d’une notification d’orientation, ne sollicitent-elles pas une admission en établissement ou un accompagnement par un service médico-social ? La finalité de cette recherche est d’identifier les motifs de ce non-recours, de décrire les éventuelles stratégies alternatives des personnes concernées et de leurs proches aidants, et de repérer les besoins non couverts, pour cette population qui échappe largement à l’observation médico-sociale.

Publié le :06 décembre 2019
Mis à jour le :06 décembre 2019

La consolidation du statut de proche aidant rémunéré correspond à un besoin urgent de familles souvent aux prises avec des situations économiques, matérielles, mais aussi statutaires inextricables. Elle nécessite une réflexion collective sur les enjeux normatifs des nouvelles formes de solidarité, d’aide et d’échange au sein des familles, mais aussi sur la reconnaissance du travail d’aide.

Publié le :20 juillet 2019
Mis à jour le :02 avril 2020

Les personnes avec troubles du spectre autistique et déficience intellectuelle (TSA-DI) sont l’objet d’une fragilité et d’un vieillissement précoces qui justifient qu’une politique de prévention précoce des risques soit mise en place.

Publié le :30 juin 2019
Mis à jour le :02 juin 2020

Ce projet avait pour but de comprendre comment se construisent les trajectoires médicales, scolaires, administratives et familiales d’enfants considérés comme « agités ». Ces trajectoires varient en fonction des difficultés spécifiques des enfants, mais aussi des types de prise en charge et des contextes sociaux et familiaux.

Publié le :20 juin 2019
Mis à jour le :20 août 2019

La première partie du rapport s’intéresse à la manière dont le dispositif IME hors les murs travaille les frontières entre les mondes de l’Éducation nationale et du médico-social. La deuxième partie est centrée sur le travail effectué par les professionnels de l’équipe de l’IME hors les murs pour soutenir une inclusion aux dimensions multiples (scolaire, professionnelle, relationnelle et sociale). Enfin, la troisième partie du rapport s’intéresse à l’inclusion scolaire telle qu’elle est vécue par les jeunes.

Publié le :05 avril 2019
Mis à jour le :20 août 2019

Le programme « Au-delà du TSA : des compétences parentales à ma portée ! » s’adresse aux parents d’enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Il a été initialement développé et implanté au Québec, puis il a été implanté dans plusieurs établissements en France. Ce programme est proposé à des groupes de 6 à 10 parents dont l’enfant, âgé de moins de 8 ans, a récemment reçu un diagnostic de TSA. Ce projet étudie le processus d'implantation du programme au sein des établissements ainsi que ses effets pour les parents qui y ont participé.

Publié le :01 mars 2019
Mis à jour le :05 mars 2020

La conjugaison du handicap et du vieillissement est un enjeu pour nos sociétés. Elle appelle des réponses adaptées aux besoins de prise en charge des personnes handicapées avançant en âge : aux nouvelles déficiences liées à l’âge peut s’ajouter une possible aggravation des déficiences existantes. Cela suppose de mieux connaître cette population, y compris dans ce qui la distingue des personnes âgées en perte d’autonomie.

Publié le :13 janvier 2019
Mis à jour le :13 août 2019

La CNSA a confié à une équipe de chercheurs en sciences sociales une étude sur les pratiques d’admission des établissements spécialisés pour personnes en situation de handicap, peu encadrées et d’une grande variété. À partir d’une enquête auprès de 6 établissements pour adultes et enfants implantés dans un même département, l’étude permet d’appréhender l’admission non comme le résultat d’une confrontation
entre une demande et des places (plus ou moins) disponibles, mais comme le produit de logiques multiples et enchevêtrées impliquant les personnes et leur entourage, les gestionnaires associatifs, les
professionnels des établissements et les représentants des autorités publiques.

Publié le :31 décembre 2018
Mis à jour le :06 octobre 2020

L’Observatoire du Samusocial de Paris a réalisé en 2011 deux enquêtes transversales (recherche HYTPEAC) auprès d’échantillons aléatoires de personnes sans domicile adultes francophones. Cette étude est la première à apporter des précisions sur les limitations d’activité des personnes sans domicile. Ces éléments sont précieux pour concevoir des solutions plus adaptées pour aider les personnes sans domicile en perte d’autonomie.

Publié le :01 décembre 2018
Mis à jour le :02 avril 2020

Ce travail de recherche a permis de révéler les difficultés rencontrées par les enseignants dans la mise en œuvre de la politique scolaire inclusive.

Retour en haut