Affiner par :(rechargement automatique de la page)
1 - 10 résultats affichés sur 167

Conformément à ses missions, la CNSA finance la recherche sur le handicap et la perte d’autonomie. Elle n’est pas responsable des résultats obtenus par les chercheurs. L’objet de la diffusion de ces résultats est de stimuler le débat et la réflexion.

Pour en savoir plus sur les projets de recherche financés par la CNSA, cette rubrique vous propose une fiche signalétique des projets. La fiche se compose d’un résumé du projet, d’un lien vers le rapport de recherche et des coordonnées du chercheur si vous souhaitez entrer en contact avec lui.

Publié le: 06 décembre 2019
Mis à jour le :06 décembre 2019

Les chercheurs ont étudié les différentes facettes de la monétarisation de l’aide consentie par des proches à une personne en situation de handicap ou à une personne âgée en perte d’autonomie.

La consolidation du statut de proche aidant rémunéré correspond à un besoin urgent de familles souvent aux prises avec des situations économiques, matérielles, mais aussi statutaires inextricables. Elle nécessite une réflexion collective sur les enjeux normatifs des nouvelles formes de solidarité, d’aide et d’échange au sein des familles, mais aussi sur la reconnaissance du travail d’aide.

Publié le: 21 novembre 2019
Mis à jour le :21 novembre 2019

L’objectif de ce projet de recherche était d’identifier les facteurs qui facilitent ou entravent le traitement professionnel égalitaire des personnes en situation de handicap psychique et particulièrement de celles atteintes de dépression.

Un meilleur accompagnement permettrait d’augmenter le nombre d’expériences d’inclusion réussies et de réduire les représentations négatives des troubles de la santé mentale au travail.

Publié le: 20 août 2019
Mis à jour le :20 août 2019

Ce projet avait pour but d’évaluer l’implantation en France d’un programme d’accompagnement de parents d’enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme développé au Québec, intitulé « Au-delà du TSA : des compétences parentales à ma portée ! ».

Ce projet démontre l’effet positif d’un programme québécois d’accompagnement de parents d’enfants ayant un TSA sur leur qualité de vie : diminution du stress, perception plus positive de leur rôle de parent et meilleures relations avec leur enfant.

Publié le: 20 juin 2019
Mis à jour le :20 août 2019

L’IME « hors les murs » est un dispositif partenarial (inspection académique et association gestionnaire) qui propose un accompagnement pédagogique, thérapeutique et éducatif au sein d’un collège, et c’est là sa spécificité : articuler les accompagnements d’un IME et d’une ULIS pour permettre la scolarisation des élèves et favoriser leur participation sociale.

Alors que l’inclusion est érigée comme l’un des mots d’ordre pour penser les modalités de scolarisation des élèves en situation de handicap, ce projet vise la description du fonctionnement d’un institut médico-éducatif (IME) dit « hors les murs » installé dans un collège ordinaire. La recherche met en lumière les enjeux d’un tel dispositif qui articule les accompagnements d’une unité localisée pour l’inclusion scolaire (ULIS) et ceux d’un IME.

Publié le: 28 février 2019
Mis à jour le :05 mars 2020

En partant des données de l’enquête Handicap-Santé (HS), l’objectif de la recherche était d’identifier et d’analyser les caractéristiques communes ou au contraire distinctives des personnes handicapées avançant en âge (PHAA) et des personnes âgées en perte d’autonomie (PA), qu’elles vivent au domicile (volet « ménage » de l’enquête) ou en institution (volet « institution » de l’enquête).

La conjugaison du handicap et du vieillissement est un enjeu pour nos sociétés. Elle appelle des réponses adaptées aux besoins de prise en charge des personnes handicapées avançant en âge : aux nouvelles déficiences liées à l’âge peut s’ajouter une possible aggravation des déficiences existantes. Cela suppose de mieux connaître cette population, y compris dans ce qui la distingue des personnes âgées en perte d’autonomie.

Publié le: 13 janvier 2019
Mis à jour le :20 août 2019

Plutôt que de penser l’admission en établissement comme une procédure linéaire aux étapes clairement identifiées, ce projet de recherche invite à décaler le regard et à considérer plusieurs circuits d’accès aux établissements.

Ce projet de recherche permet de mieux comprendre les processus d’admission en établissements médico-sociaux pour personnes en situation de handicap, mettant en évidence des logiques multiples et enchevêtrées.

Publié le: 01 décembre 2018
Mis à jour le :06 décembre 2019

Partis du constat que les méthodes de communication et de gestion du temps pour les personnes avec autisme s’appuient principalement sur un ensemble d’outils encombrants et parfois laborieux à manipuler (tels les pictogrammes papier, les photos, le synthétiseur vocal), les chercheurs ont décidé de développer une application numérique de type agenda qui enrichit les possibilités d’interaction et

Le projet de recherche çATED-autisme a permis d’élaborer une application numérique sur tablette tactile de type agenda numérique pour des enfants présentant un trouble du spectre autistique (TSA). Il s’est ensuite agi d’étudier l’usage de cet outil dans l’environnement scolaire et dans un contexte d’apprentissage.

Publié le: 01 décembre 2018
Mis à jour le :29 janvier 2020

La maladie de Huntington est une maladie génétique rare neurodégénérative.

La maladie de Huntington est une maladie génétique rare qui débute après trente ans. Les chercheurs ont évalué les conséquences sur la vie des personnes à risque qui décident de réaliser un diagnostic génétique avant même l’apparition des symptômes.

Publié le: 02 octobre 2018
Mis à jour le :13 août 2019

L’objectif de cette recherche était d’étudier ce sujet complexe dans trois dimensions : les évolutions des politiques publiques, la mise en œuvre des politiques du handicap en prison et l’expérience carcérale des prisonniers considérés comme handicapés.

La question du handicap en prison est de nature politique. Elle articule des questionnements de santé publique et de droit. Cette recherche décrit et analyse les prises en charge des personnes handicapées incarcérées.

Publié le: 21 juillet 2018
Mis à jour le :21 août 2019

L’objectif de cette recherche était de montrer de quelle manière se construisaient les interactions entre les personnes, porteuses de trois anomalies chromosomiques distinctes, et leur environnement familial, éducatif et social.

Les principales préoccupations des familles d’adolescents et de jeunes adultes touchés par des syndromes génétiques rares sont le devenir professionnel de leurs enfants, en lien avec leur trajectoire scolaire, leur lieu de vie et leur vie affective.

Retour en haut