Une modernisation des MDPH bénéfique pour les personnes handicapées

Publié le : 28 janvier 2019-Mis à jour le : 13 mai 2019

L’harmonisation des systèmes d’information des maisons départementales des personnes handicapées permettra de simplifier certaines procédures pour les personnes handicapées dès la fin 2019.

Les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) se modernisent pour améliorer le service rendu aux personnes handicapées et à leurs familles.

Cette modernisation est indispensable pour faire face à l’augmentation des demandes - plus de 4,5 millions de demandes chaque année - et simplifier le parcours des personnes.

Ce que la modernisation des MDPH change pour les personnes handicapées ?

Cette modernisation des procédures et des services concerne le fonctionnement de la MDPH. Elle n’aura aucune conséquence sur l’attribution des droits des personnes, mais elle améliorera progressivement le service rendu aux personnes grâce à :

  • des courriers de notification de droits plus simples ;
  • la possibilité de remplir, sur internet, le dossier de demande axé sur les besoins des personnes. Il sera toujours possible de remplir un dossier imprimé avec l’aide de la MDPH ou d’une association ;
  • moins de démarche pour faire valoir ses droits grâce :
    • à la transmission automatique du dossier de la personne à la caisse d’allocations familiales pour accélérer le paiement des prestations (AAH, AEEH…),
    • à la transmission automatique de la demande de carte mobilité inclusion (CMI) à l’Imprimerie nationale,
    • à la transmission automatique du dossier aux établissements susceptibles d’accueillir la personne ;

Toutes les MDPH seront équipées d’une nouvelle version de leur logiciel d’ici fin 2019. Parallèlement, elles doivent repenser leur organisation et leurs procédures. Ce travail est long et prend du temps. Le traitement des dossiers peut donc prendre du retard pendant cette période.

Dans un second temps, d’autres services et fonctionnalités seront opérationnels :

  • la possibilité de suivre l’avancement du dossier sur internet ;
  • la transmission automatique du dossier des enfants en situation de handicap à l’ducation nationale ;
  • la transmission automatique du dossier aux services publics de l’emploi (Pôle emploi, cap emploi) ;
  • si la personne le souhaite, la possibilité de déposer une demande d’admission dans les établissements de son choix ;
  • un transfert de dossier facilité en cas de déménagement : les données du dossier pourront être partagées plus simplement avec la MDPH du nouveau département de résidence de la personne.
Retour en haut