Vieillissement des personnes avec troubles du spectre autistique et déficience intellectuelle

Publié le : 20 juillet 2019-Mis à jour le : 02 avril 2020

En gériatrie, le terme de fragilité désigne une vulnérabilité qui s’accroît avec l’âge : un sujet âgé fragile perd plus en autonomie face à un événement de stress aigu mineur, tel qu’une infection urinaire par exemple. Il est également plus à risque de chuter, d’être hospitalisé ou de décéder qu’une personne âgée robuste.

L’objectif de cette recherche est de déterminer si la fragilité est dépendante de l’âge chez des adultes avec troubles du spectre autistique (TSA) et déficience intellectuelle (DI). Les 63 sujets inclus dans cette étude proviennent de 9 structures médico-sociales, des foyers d’accueil médicalisé (FAM) ou des maisons d’accueil spécialisées (MAS). Leur moyenne d’âge est de 42,9 ans.

La description des maladies associées, ou comorbidités, de ce groupe de sujets atteints de TSA et de DI montre une prévalence importante des troubles gastro-intestinaux (essentiellement la constipation), des troubles mentaux autres que les TSA (essentiellement de l’hyperactivité et de la dépression) et des troubles neurologiques (essentiellement l’épilepsie). Plus surprenant pour les chercheurs, 25 % des sujets de l’étude présentent une insuffisance rénale chronique, insuffisance liée à des facteurs de risque cardiovasculaire tels que le diabète, les problèmes de cholestérol, le surpoids ou encore l’hypertension artérielle.

Les premières analyses ont également révélé un niveau de comorbidités comparable à celui décrit dans des populations âgées de 80 ans hospitalisées en gériatrie, alors que le groupe étudié n’a que 42,9 ans en moyenne. Cette importance des comorbidités est associée à l’âge des individus, à leur niveau d’autonomie, mais aussi à la consommation de plus de 5 médicaments différents par jour (polymédication). D’autres analyses sont en cours pour évaluer divers problèmes de santé habituellement propres aux sujets âgés.
D’une façon générale, cette étude confirme l’existence d’une fragilité et d’un vieillissement précoces chez les personnes atteintes de TSA et de DI, confirmant des risques importants de dégradation de leur santé et l’importance d’une politique de prévention précoce de ces risques.

Pour plus d’information sur ce projet

  • CREPIAT S., Évaluation de la fragilité chez des adultes atteints de troubles du spectre autistique et retard mental avançant en âge. Thèse en médecine, 12 octobre 2017.
  • MIOT S., et al. « Comorbidity Burden in Adults With Autism Spectrum Disorders and Intellectual Disabilities – A Report From the EFAAR (Frailty Assessment in Ageing Adults with Autism Spectrum and Intellectual Disabilities) Study ». Frontiers, (en cours de publication).
  • MIOT S., JEANDEL C., BAGHDADLI A., et al. « Le vieillissement des personnes en situation de handicap mental et le cas particulier du syndrome de Down ». NPG Neurology Psychiatry Geriatry (18), 2018, p. 69-77.
  • MIOT S., CREPIAT S., COUDERC S., et al. « Vieillissement et trouble du spectre autistique ». NPG Neurology Psychiatry Geriatry (18), 2018, p. 78-85.
  • COUDERC S. Évaluation de la fragilité chez des adultes atteints de troubles du spectre autistique et retard mental avançant en âge. Thèse en psychologie (en cours).

À propos du laboratoire

CHU Montpellier
Pôle Psychiatrie
Département psychiatrique de l’enfant et de l’adolescent

Centre de ressources autisme Languedoc-Roussillon (CRA)

Contacts

Pr Amaria Baghdadli, professeur des universités – praticien hospitalier
Département universitaire de pédopsychiatrie, CHU Montpellier
Centre ressources autisme Languedoc-Roussillon
a-baghdadli@chu-montpellier.fr

Dr Stéphanie Miot, psychiatre et gériatre
s-miot@chu-montpellier.fr

Référence du projet n° 236
Appel à projets 2015 – Personnes handicapées avancées en âge (partenaire : IReSP).
Titre : Évaluation de la fragilité chez des adultes avec Trouble du Spectre autistique (TSA) et retard mental (RM) avançant en âge (A. Baghdadli).

 

Documents à télécharger

Fiche de résultat de recherche : Vieillissement des personnes avec troubles du spectre autistique et déficience intellectuelle (PDF, 152.61 Ko)
Retour en haut