Évolution des politiques d’aide à domicile en Europe

Publié le : 26 février 2012-Mis à jour le : 21 août 2019

Les résultats de ce projet d’analyse comparée des politiques publiques sont d’abord empiriques, et cette recherche fournit une base de connaissance riche et détaillée sur les régimes de care dans ces quatre pays. Le régime de care se définit par le rôle attribué respectivement à la famille ou à l’aide socialisée dans l’accompagnement des personnes dépendantes, par la façon d’organiser et de réguler l’aide professionnelle (qualité, prix, concurrence ou non), par la façon de solvabiliser l’aide professionnelle (prestations de services en nature ou versement d’aide monétaire en espèces à l’usager), par le ciblage de l’aide sociale (universelle, progressive ou ciblée) et par un discours autour du « bon care » et de qui doit le dispenser. Le rapport décrit à partir de données quantitatives et qualitatives les fondements politiques et les pratiques de ces quatre pays européens en ce domaine, ainsi que leurs évolutions récentes.

Le fonctionnement de l’économie des services d’aide à domicile est très différent dans ces quatre pays. La structure d’offre diffère tant en termes de type d’opérateurs que de formes de concurrences. Le non marchand représente 53 % en Allemagne, 11 % en Angleterre, 14 % en Italie, 83 % en Flandre et 73 % en Wallonie. Les principes et pratiques de régulation (conditions d’entrée, sectorisation, prix et qualité) sont très variés et structurent les formes de concurrence. Tous ces paramètres sont décrits et analysés pays par pays.

Au-delà de ces variations nationales, résultant de constructions historiques, le trait commun des évolutions récentes dans ces quatre pays européens est qu’ils ont tous introduit plus de choix entre les services en nature et les prestations en espèces. Cela conduit à des configurations de « quasi-marchés » qui combinent principes marchands et régulation publique. Tous prônent progressivement une approche « client » et non plus « usager ». L’idéologie du « new public management » et de « best value for money » semble avoir inspiré nombre de ces transformations. Dans le même temps, le rôle des aidants informels dans le maintien à domicile devient plus explicite et plus accompagné. Le rapport interroge d’ailleurs les impacts de l’ensemble de ces réformes sur la place des femmes sur le marché du travail, qu’elles soient proches aidantes ou pourvoyeuses de l’aide professionnelle.

À propos du consortium

Les membres du consortium :

  • Ingo Bode, Institute of Social Work and Social Welfare, Dpt. 2, Universität Kassel (Germany) ;
  • Jef Breda, Departement PSW – Sociologie, Onderzoeksgroep Welzijn en de Verzorgingsstaat, Universiteit Antwerpen(Belgium, Flanders) ;
  • Florence Degavre, CIRTES, université catholique de Louvain (Belgium, Wallonia) ;
  • Jose-Luis Fernandez, Personal Social Services Research Unit, London School of Economics and Political Science (England) ;
  • Marthe Nyssens, CIRTES, université catholique de Louvain (Belgium, Wallonia) ;
  • Annamaria Simonazzi, Facolta Di Economia, Università degli studi di Roma « La Sapienza » (Italy).

Le CIRTES (nouvelle fenêtre) est le centre coordinateur de la recherche. Il s’agit d’un centre de recherche interdisciplinaire qui a pour objectif l’analyse des rapports sociaux inégalitaires dans le monde du travail, de leurs effets sur la société et des politiques publiques ou pratiques sociales susceptibles d’y faire face.

Contact

Donatienne Desmette (présidente)
Centre interdisciplinaire de recherche travail, État et société
Université catholique de Louvain
Courriel : donatienne.desmette@uclouvain.be

Référence du projet n° 068
Appel à projets 2009 – L’aide au domicile des personnes fragiles à l’étranger (DREES-Ministère des Affaires sociales et de la Santé)
Titre : Comparaison des régimes de care et contexte en profonde mutation : le cas de l’aide au domicile des personnes fragiles en Allemagne, Belgique, Angleterre et Italie (M. Nyssens).

Documents à télécharger

Fiche de résultat de recherche : Évolution des politiques d’aide à domicile en Europe ( PDF, 208.52 Ko )
Retour en haut