Conception d’une grille d’analyse des restrictions de participation dans le handicap psychique ou cognitif

Publié le : 02 janvier 2011-Mis à jour le : 20 août 2019

L’objectif de cette recherche était de développer un outil d’évaluation permettant de décrire les restrictions de participation rencontrées dans deux populations concernées par le handicap, qu’il soit d’origine psychique ou cognitive : la schizophrénie et le traumatisme crânien.

Ce travail s’inscrivait dans le cadre de la Classification internationale du fonctionnement (CIF) qui a profondément renouvelé les modèles théoriques de la conception du handicap ainsi que les outils d’évaluation qui en découlaient. Ils sont devenus plus fins et plus écologiques. En revanche, l’évaluation des restrictions de la participation des personnes en situation de handicap restait insuffisante. Il était nécessaire de la confronter au nouveau modèle théorique, mais aussi à la réalité quotidienne des individus. Les données de la littérature ne permettaient pas de déterminer si le handicap d’origine cognitive était responsable des mêmes restrictions de participation que le handicap d’origine psychique ou si la différence était principalement qualitative.

Les chercheurs ont donc élaboré une grille d’évaluation, appelée G-MAP « Grille de mesure de l’activité et de la participation », en s’appuyant sur les chapitres de la CIF. Ils l’ont testée auprès de 15 patients traumatisés crâniens et de 15 patients souffrant de troubles schizophréniques. L’évaluation dure entre 2 et 3 heures et requiert de la part des enquêteurs un certain niveau d’expertise.

Les analyses préliminaires ont montré que la G-MAP était un outil pertinent et fiable pour mesurer le handicap psychique et cognitif et qu’elle était adaptée à l’évaluation détaillée et individualisée des restrictions de la participation d’une personne au sein de son environnement. Cette grille correspond à un profil de besoins individuels, en termes de compensation ou d’aide humaine et financière.

La validation de cette grille nécessite de poursuivre ce travail à plus grande échelle de manière à étudier son comportement sur un grand nombre de sujets souffrant d’un handicap psychique ou cognitif et d’étudier précisément les conditions de son utilisation.

Pour plus d’information sur ce projet

  • PROUTEAU A., KOLECK M., BELIO C., DAYRE E., DESTAILLATS J.-M., MERCERON K., et MAZAUX J.-M. « Mesurer le handicap psychique, enjeux et méthodes », L’Information psychiatrique, 2014, p. 90 (3) et p. 191-195.
  • KOLECK M., PROUTEAU A., BELIO C., SAADA Y., MERCERON K., DAYRE E., DESTAILLATS J.-M., BARRAL C.et MAZAUX J.-M. « Un nouvel outil pour mesurer la participation et l’environnement dans le handicap psychique ou cognitif, la G-MAP », L’Information psychiatrique, 2014, p. 90 (3) et p.197-205.
  • BELIO C., PROUTEAU A., KOLECK M., SAADA Y., MERCERON K., DAYRE E., DESTAILLATS J.-M., BARRAL C. et MAZAUX J.-M. « Participation in patients with mental health disorders and/or cognitive impairments », Annals of Physical and Rehabilitation Medicine, 2014, p. 57 et p. 114-137.

À propos du laboratoire

Le pôle Neurosciences cliniques du CHU de Bordeaux (nouvelle fenêtre) regroupe plusieurs services dont trois collaborent avec le monde de la recherche institutionnelle en s’appuyant notamment sur des relations de proximité privilégiées avec des unités Bordeaux Neurocampus : CNRS UMR 5287 – Institut de neurosciences cognitives et intégratives d’Aquitaine (INCIA), directeur : Jean-René CAZALETS et directeur adjoint : Wim CRUSIO – CNRS UMR 5293 – Institut des maladies neurodégénératives (IMN).

Contact

Antoinette PROUTEAU, MCU-HDR
Laboratoire de psychologie EA4139
Université de Bordeaux
Courriel : antoinette.prouteau@u-bordeaux.fr

Référence du projet n° 034
Appel à projets 2008 – Handicap psychique, autonomie, vie sociale (partenaire : DREES)
Titre : Handicap psychique et handicap cognitif : quelle restriction de participation au sens de la CIF ? (J.-M. Mazaux)

Documents à télécharger

Fiche de résultat de recherche : Conception grille analyse restrictions de participation dans le handicap psychique ou cognitif ( PDF, 131.5 Ko )
Retour en haut