Accompagner un proche sévèrement blessé dans un accident de la route

Publié le : 01 mai 2012-Mis à jour le : 21 août 2019

Pour remplir cet objectif global, la recherche évalue la charge que représente cet accompagnement, le stress ressenti par l’accidenté et son proche aidant, leur qualité de vie, leur état de santé, ainsi que les apports positifs dans la relation familiale ou amicale. Elle identifie à travers l’étude de la famille les caractéristiques de l’accidenté, des proches ou de la situation qui peuvent expliquer un mauvais vécu des proches. Enfin, elle évalue les transformations du dispositif familial et les modifications de l’état de santé des proches.
La population étudiée est composée de victimes gravement blessées inscrites sur le registre des accidents de la circulation du département du Rhône, ainsi que du proche principal de chaque victime. L’analyse conjugue deux approches, l’épidémiologie et la psychologie de la santé.

Les résultats indiquent que la qualité de vie de l’accidenté dépend à la fois de son état de santé, du fait qu’il se perçoive comme une charge et de son niveau de scolarité.
Les aidants présentent une symptomatologie dépressive plus souvent que la population générale, et cette symptomatologie est un facteur prépondérant de la dégradation de leur qualité de vie.
L’analyse de la qualité de vie par domaine (physique, mental, social, environnemental) montre que ce sont les incapacités participatives de l’accidenté qui affectent les domaines environnemental et social de la qualité de vie de l’aidant, en ce sens qu’elles réduisent ses propres capacités participatives. La famille joue un rôle particulier dans l’amélioration de la qualité de vie à travers la cohésion familiale, la solidarité et l’absence de conflits familiaux, de même que la qualité du soutien social perçu par l’aidant et l’accidenté. Les capacités participatives de l’accidenté ont un impact sur le temps disponible de son proche aidant, alors que ses incapacités adaptatives ont plutôt un impact sur la santé du proche aidant ou la solidarité familiale. La qualité de vie des aidants est très liée à leur sentiment de « fardeau », mais ce ressenti peut être modulé par des stratégies utilisées pour faire face (coping).
Une analyse sémantique des discours montre que la « persévérance », le « dévouement » et la « patience », en lien avec la notion d’amour, sont pour les aidants des qualités requises pour assumer pleinement cette fonction. La patience, assimilée ici au « courage », semble agir comme une soupape de sécurité face aux épreuves risquant d’éroder à terme ce sentiment d’amour de l’aidant envers la victime.

À propos du laboratoire

L’UMRESTTE (UMR T 9405), unité mixte de recherche épidémiologique et de surveillance Transport Travail Environnement (nouvelle fenêtre), est une UMR associant l’Institut français des sciences et technologies des transports (IFSTTAR) et l’université Claude Bernard Lyon 1 (UCBL). Elle dépend du département Transport Santé Sécurité (TS2) de l’IFSTTAR. Elle est associée à Santé publique France et accueille aussi plusieurs praticiens hospitaliers des HCL. Elle a été créée pour assurer des missions de recherches épidémiologiques et de surveillance en matière de traumatologie routière, de santé environnementale et de santé au travail.
Les missions de l’UMRESTTE sont d’améliorer la connaissance et la prévention de la traumatologie accidentelle, des effets des nuisances environnementales et des conditions de travail sur la santé, notamment par des recherches épidémiologiques portant sur les facteurs de risque, la prise en charge et le devenir des victimes dans les domaines des transports, de l’environnement et du travail.

Contact

Martine Hours, directrice
UMRESTTE
Courriel : martine.hours@ifsttar.fr

Référence du projet : n° 163
Appel à projets permanent 2012 – Handicap et perte d’autonomie (partenaire : IReSP)
Titre : ESPARR 2 : Accompagner un « proche » accidenté grave : une évaluation des dimensions positives et négatives du vécu des accidentés de la route du Rhône et de leur « aidant » familial (proche accompagnant) (projet dirigé par Martine Hours).

Documents à télécharger

Fiche de résultat de recherche : Accompagner un proche sévèrement blessé dans un accident de la route ( PDF, 201.3 Ko )
Retour en haut