Évaluation du handicap psychique

Publié le : 21 mars 2011-Mis à jour le : 14 août 2019

Le travail a porté sur l’élaboration et la validation d’un outil d’évaluation du handicap psychique (EHP) orienté de manière très pragmatique vers l’aide à la décision d’orientation et le choix des modalités d’étayage et de compensation. Face à la difficulté inhérente au manque de consistance interne du concept de handicap psychique, les chercheurs ont fait le choix d’organiser le champ d’observation (les difficultés dans les activités quotidiennes et la vie sociale) par les déterminants du handicap psychique. Ce parti pris visait également à résoudre le problème de l’environnement qui, selon sa nature et/ou sa qualité, contribue à la réduction ou à l’aggravation des conséquences des déficiences. Il s’est donc agi de passer du mode habituel de recueil des données prescrit par le regard social ou de sens commun à un niveau d’observation organisé par nos hypothèses sur les processus de production du handicap, en d’autres termes, de passer d’une clinique du handicap de sens commun à une clinique psychopathologique du handicap.

L’ensemble de la recherche a impliqué fortement des personnes de l’entourage proche des personnes schizophrènes – familles ou professionnels. La méthodologie a veillé tout particulièrement à la place de chacun dans le processus de construction puis de validation de l’instrument, gage de la validité de la mesure.

Afin de veiller à l’objectivation des manifestations de handicap, le choix a porté sur un hétéroquestionnaire destiné à l’entourage (« aidants » naturels ou professionnels) des personnes handicapées, entourage par ailleurs trop peu sollicité lors de l’évaluation du handicap. L’EHP comporte 13 items qui décrivent l’expression dans la vie quotidienne de « mécanismes de production » – troubles cognitifs, déficits motivationnels, troubles en cognition sociale et en métacognition. Une première étape de validation a été conduite auprès de 200 familles de l’UNAFAM. 157 questionnaires complets ont été traités.

Les réactions des familles et des professionnels médico-sociaux à l’utilisation de l’EHP montrent qu’il apporte une description partagée d’une « clinique du handicap » et pourra être utilisé comme outil d’évaluation pour définir les cibles d’un projet individuel d’accompagnement ou comme outil de psychoéducation des aidants.

Cet outil a été largement diffusé et est utilisé en routine dans les centres experts schizophrénie de la Fondation FondaMental. Il est jugé comme apportant des éléments d’éclairage importants et complémentaires des autres évaluations (psychiatriques, neuropsychologiques, psychologiques, sociales, somatiques...).

Pour plus d’information sur ce projet

  • PASSERIEUX C., BULOT V., HARDY-BAYLÉ M.-C., et al. « Assessing cognitive-related disability in schizophrenia: Reliability, validity, and underlying factors of the evaluation of cognitive processes involved in disability in schizophrenia scale », Disability and rehabilitation, 2017.
  • PASSERIEUX C., BULOT V., HARDY-BAYLÉ M.-C. « Une contribution à l’évaluation du handicap psychique : l’échelle d’évaluation des processus du handicap psychique (EPHP) », Alter, 2012.

À propos du laboratoire

Ces travaux s’inscrivent dans l’équipe de recherche EA 4047 HANDIRESP (nouvelle fenêtre), « Études cliniques et en santé publique sur les handicaps psychiques, cognitifs et moteurs ». Ils portent d’une part sur les déterminants en particulier neurocognitifs des situations de handicap des personnes souffrant de troubles psychiatriques sévères et persistants et, d’autre part sur l’évaluation des pratiques de soins innovantes et des organisations efficientes pour répondre aux besoins de santé de ces personnes.

Contact

Christine Passerieux, psychiatre, professeur des universités
Laboratoire de recherche en santé publique sur les handicaps psychiques, cognitifs et moteurs
Université Versailles-Saint Quentin
Courriel : cpasserieux@ch-versailles.fr

Référence du projet n° 035
Appel à projets 2008 – Handicap psychique, autonomie, vie sociale (partenaire : DREES)
Titre : Évaluation et dispositif de réponse en direction du handicap psychique en lien avec un trouble schizophrénique (C. Passerieux).

Documents à télécharger

Fiche de résultat de recherche : Évaluation du handicap psychique ( PDF, 206.18 Ko )
Retour en haut