Difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap dans les transports

Publié le : 01 juin 2010-Mis à jour le : 20 août 2019

Le transport est une composante fondamentale de la vie quotidienne des personnes en situation de handicap, et les enquêtes et analyses réalisées ces dernières années ont permis de montrer que beaucoup d’entre elles rencontrent des difficultés dans l’usage de ces transports, limitant ainsi leurs activités et leur participation à la vie sociale.

L’objectif de ce projet était de connaître de manière plus précise ces situations afin de contribuer à la diminution de ces handicaps. Une première analyse a été réalisée à partir des données de plusieurs enquêtes nationales, en adoptant deux approches complémentaires : l’une, globale, visait à analyser les éléments constitutifs de l’expression d’une gêne dans les déplacements et l’impact de cette gêne sur la mobilité ; l’autre, différenciée, visait à affiner cette analyse pour comprendre les situations particulières de handicap rencontrées. Une enquête de terrain a été menée en complément auprès de personnes ayant un handicap mental, psychique ou cognitif.

Les enquêtes en population générale indiquent qu’environ 10 % des personnes se déclarent gênées dans leurs déplacements. L’analyse a permis de montrer que la gêne déclarée était liée non seulement aux incapacités propres aux personnes (d’ordre moteur, mais aussi visuel, auditif, cognitif...), mais aussi aux incapacités créées par l’environnement, comme la difficulté à sortir de son domicile, à commander un taxi, à utiliser un transport en commun... Les chercheurs ont ensuite étudié dans le détail les éléments constitutifs de cette gêne : nature de la déficience, origine (de naissance ou pas), âge des personnes, niveau d’étude, lieu d’habitation... Enfin, ils ont analysé la mobilité des personnes se déclarant gênées (nombre de déplacements, transports utilisés...) et montré en quoi elle se différencie de celle des autres personnes.

Pour compléter cette approche globale, les chercheurs ont analysé de plus près les pratiques de déplacement de personnes regroupées par type de handicap : handicap moteur (avec ou sans fauteuil roulant), handicap mental, handicap visuel et handicap auditif. L’enquête de terrain a permis de recueillir des éléments plus précis sur les difficultés rencontrées dans leurs déplacements par les personnes ayant un handicap mental, psychique ou cognitif.

À propos du laboratoire

L’Institut français des sciences et technologies des transports (IFSTTAR) – nouvelle fenêtre – conduit des travaux de recherche finalisée et d’expertise dans les domaines des transports, des infrastructures, des risques naturels et de la ville pour améliorer les conditions de vie de nos concitoyens et plus largement favoriser un développement durable de nos sociétés.

Le laboratoire Ergonomie et Sciences cognitives pour les transports (LESCOT) – nouvelle fenêtre – est une structure de recherche du département TS2 (Transport santé sécurité) de l’IFSTTAR. Équipe pluridisciplinaire d’une trentaine de personnes (chercheurs, ingénieurs, doctorants, techniciens), le LESCOT mène des projets de recherche et des études selon cinq axes thématiques :

  • modéliser l’activité, superviser le conducteur et simuler les interactions homme-machine ;
  • objectiver les effets des états internes du conducteur et améliorer la perception des usagers vulnérables ;
  • améliorer la mobilité et l’autonomie des personnes âgées ou handicapées ;
  • imaginer de nouvelles formes d’IHM innovantes ;
  • accompagner l’automatisation du véhicule de demain.

Contact

Aline Alauzet (fiche personnelle, nouvelle fenêtre)
LESCOT – IFSTTAR
Courriel : aline.alauzet@ifsttar.fr

Référence du projet n° 019
Appel à projets 2007 – Le handicap, un nouvel enjeu de santé publique (IReSP)
Titre : Pratiques de déplacement des personnes en situation de handicap dans les transports (A. Alauzet)

Documents à télécharger

Fiche de résultat de recherche : Difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap dans les transports ( PDF, 129.28 Ko )
Retour en haut