Les directives anticipées chez les personnes âgées de 75 ans et plus

Publié le : 01 juin 2011-Mis à jour le : 04 août 2017

Projet porté par le Centre d'éthique clinique.

Enquête qualitative prospective auprès de 186 personnes âgées de 75 ans et plus ayant ou non rédigé leur directive anticipée afin de savoir si les personnes âgées connaissaient la notion de directive anticipée, s’ils en avaient ou voulaient en rédiger, dans quel but, sous quelles forme, avec quel contenu.

Ce projet a été soutenu par la CNSA dans le cadre de l'axe 2 : Evaluation des besoins individuels et de la situation de la personne et préconisations.

Ailleurs sur le web

Site du Centre d'éthique clinique
Retour en haut