Formation des professionnels

Publié le : 11 février 2015-Mis à jour le : 27 février 2018

Soucieuse de soutenir le développement des compétences et la qualité d’intervention des professionnels qui travaillent auprès des personnes âgées ou des personnes handicapées dans les établissements médico-sociaux ou accompagnées à domicile, la CNSA contribue au financement de la formation de ces personnels. Elle contracte depuis 2005 des conventions avec les organismes paritaires collecteurs des fonds de la formation professionnelle (OPCA) agréés du secteur médico-social.

Les partenariats entre la CNSA et les organismes paritaires collecteurs agréés ou le CNFPT existent depuis plus de dix ans. Ils sont formalisés dans des accords-cadres depuis 2010. Afin de préparer le prochain accord-cadre et de mener avec qualité les évolutions souhaitées, notamment dans le cadre de l’appui aux professionnels pour la mise en œuvre de la réponse accompagnée pour tous, de nouvelles conventions de partenariat seront conclues en 2018. Prélablement, la CNSA et ses partenaires évalueront les actions de formation qui ont été mises en œuvre, notamment la formation des assistants de soins en gérontologie (ASG), réfléchiront à la possibilité de coportages d’actions professionnalisantes entre OPCA et définiront les évolutions nécessaires à mener en prenant en compte la territorialisation de certaines actions de formation.

La CNSA a conclu une convention en 2017 avec l’Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier (ANFH), le fonds d'assurance formation de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif (UNIFAF), l’organisme paritaire collecteur agréé des professions libérales, des établissements de l'hospitalisation privée et de l'enseignement privé – OPCA PL (ex-FORMAHP, aujourd'hui Actalians) et le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT). La CNSA a également renouvelé en 2015 les accords-cadres avec Uniformation (pdf, 455.41 Ko) et AGEFOS-PME (pdf, 475.09 Ko).

Ce financement permet au personnel intervenant en établissements ou services médico-sociaux ou à domicile, auprès des personnes âgées ou des personnes handicapées, de suivre des actions de formation qualifiante ou de professionnalisation.

Cursus traditionnel ou validation des acquis

Grâce à ces accords, les professionnels pourront être formés, chaque année, selon le cursus traditionnel ou grâce à la validation des acquis de l’expérience.

En établissements médico-sociaux, les formations qualifiantes soutenues par la CNSA portent sur cinq métiers : aide-soignant, aide médico-psychologique, moniteur éducateur, éducateur spécialisé, infirmier.

Les accords-cadres qui concernent les professionnels des établissements et services médico-sociaux mettent davantage l’accent sur le déploiement d’actions de formation de professionnalisation (ou formations « thématiques » non diplômantes), permettant de favoriser l’adaptation des pratiques professionnelles aux enjeux du secteur et d’axer les formations sur des priorités thématiques identifiées par les pouvoirs publics (par exemple : assistants de soins en gérontologie, autisme, fin de vie, bientraitance, personnes handicapées vieillissantes...). 
L’intervention dans le secteur de l’aide à domicile permet de développer la professionnalisation et la qualification des professionnels, afin de garantir une aide de qualité aux personnes âgées et aux personnes handicapées et des emplois pérennes.

Les crédits de la CNSA ont permis de soutenir en 2016 la réalisation de 1 599 parcours de formation qualifiant et de 3 173 parcours professionnalisant de professionnels intervenant dans les établissements et services médico-sociaux.

Les formations d’assistants de soins en gérontologie

Après les aides-soignants et les aides médico-psychologiques de la fonction publique hospitalière en juin 2010 (convention ANFH), ceux du secteur de l’aide à domicile et du secteur privé à but non lucratif peuvent désormais suivre une formation d’assistant de soins en gérontologie grâce au soutien financier de la CNSA.

Les aides-soignants et les aides médico-psychologiques qui le souhaitent bénéficient de 140 heures pour apprendre à mieux accompagner les personnes âgées malades d’Alzheimer hébergées en établissement (unités d’hébergement renforcé, pôles d’activités et de soins adaptés), ou suivies par des SSIAD spécialisés, comme le prévoit la mesure 20 du plan Alzheimer 2008-2012, qui a créé cette nouvelle fonction.

En 2016, 1 235 professionnels ont suivi un parcours de formation d’assistant de soins en gérontologie. Ces parcours ont été financés par tous les OPCA du secteur et le CNFPT, avec le soutien de la CNSA.

Documents à télécharger

Convention CNSA-UNIFAF 2017 ( ZIP, 5.72 Mo )Convention-cadre CNSA-CNFPT 2017-2020 ( PDF, 65.87 Ko )Convention CNSA-CNFPT 2017 ( ZIP, 3.98 Mo )Convention CNSA-Actalians 2017 ( ZIP, 5.67 Mo )Convention CNSA-ANFH 2017 ( ZIP, 14.32 Mo )

Articles sur le même thème

Ailleurs sur le web

Etude DREES sur les conditions de travail en EHPAD - septembre 2016
Retour en haut