À quoi sert le dossier usager informatisé ?

Publié le : 02 décembre 2020-Mis à jour le : 16 décembre 2020

L’objectif du programme ESMS numérique est de déployer le dossier usager informatisé (DUI) dans les établissements et services médico-sociaux (ESMS) et les organismes gestionnaires, qui gèrent un ou plusieurs ESMS, quel que soit leur statut. 

Qu’est-ce que le dossier usager informatisé ?

Le dossier usager informatisé centralise l’ensemble des informations qui concernent la personne âgée ou handicapée et son parcours de santé et de vie. Ce dossier unique comprend un volet administratif, un volet médical et un volet lié à l’accompagnement de la personne.

Le dossier usager informatisé est un outil de suivi et de partage d’informations entre les professionnels (médicaux, paramédicaux, médico-sociaux) mais aussi avec ses accompagnants (familles, aidants). Les informations sont complétées par les professionnels des structures ou du soin, la personne elle-même ou son proche. 

Le dossier usager informatisé permet de mieux construire et de suivre le projet personnalisé de la personne, d’éviter les ruptures en cas d’évolution des besoins, de changement d’établissement médico-social, de retour à domicile ou d’hospitalisation. Il permet également à l’usager d’évaluer les services rendus et d’être un acteur de son propre parcours.  

Pourquoi numériser le dossier usager ?

Actuellement, de nombreux établissements et services médico-sociaux utilisent encore des dossiers pour partie papier, ce qui complique le partage d’information et le suivi du parcours ou de la santé de l’usager. 

La numérisation du dossier usager s’inscrit dans une logique d’amélioration de la qualité des services et des soins rendus aux personnes accompagnées. 

Elle améliorera la traçabilité et la transmission des informations, dans le respect des normes de sécurité et fera gagner du temps aux professionnels concernés.  

Comment le DUI est-il connecté avec les autres services numériques en santé ?

Pour les professionnels, le DUI s’intègre dans le « bouquet de services professionnel ». 

Pour les personnes âgées ou en situation de handicap, il fait partie de l’« espace numérique en santé ».

Pour être pleinement performant, le DUI devra donc communiquer avec :

  • le dossier médical partagé (DMP), qu’il alimentera automatiquement,
  • la messagerie sécurisée de santé, qui sécurise les échanges d’informations entre professionnels,
  • le programme e-prescription, qui dématérialise la transmission des ordonnances entre les professionnels,
  • le programme e-parcours, qui centralise les données collectées par les acteurs de coordination au sein des territoires, tels que les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS), 
  • le système d’information de suivi des décisions d’orientation (nouvelle fenêtre)

La définition des projets personnalisés figurant dans les dossiers usagers s’appuie sur les grilles AGGIR-Pathos, lorsqu’il s’agit de dossiers de personnes âgées ou les nomenclatures de besoins et de prestations SERAFIN-PH lorsqu’il s’agit de dossiers de personnes handicapées. 

Le DUI sera interopérable avec MDPH en ligne (nouvelle fenêtre), le téléservice qui permet aux personnes handicapées d’instruire et suivre leurs demandes d’aide et de droit de chez elles. Les informations du DUI seront transmises automatiquement à MDPH en ligne, et inversement.

Ailleurs sur le web

Fonctions d'un dossier à l'usager informatisé - Publication de l'ANAPDossier de presse virage numérique (Pdf, 963 Ko)
Retour en haut