Aider les PME à accompagner les aidants en activité professionnelle

Publié le : 24 mars 2017-Mis à jour le : 24 juillet 2017

Une expérimentation visant à sensibiliser les petites et moyennes entreprises à l’accompagnement des aidants de personnes âgées en perte d’autonomie ou de personnes handicapées démarre en Provence avec le soutien de la CNSA.

On estime à 4 millions le nombre d’aidants en activité professionnelle actuellement. Les grandes entreprises prennent peu à peu conscience des enjeux et mettent en place des initiatives pour informer ces salariés de leurs droits, les guider dans leurs démarches ou aménager leurs horaires de travail. Les petites et moyennes entreprises ont plus de difficulté à s’organiser pour accompagner leurs salariés. Une expérimentation engagée en Provence Alpes Côte d’Azur devrait justement permettre de les sensibiliser aux enjeux et leur donner des outils pour concilier productivité et responsabilité sociale. Il s’agit du projet APACTE : projet d’appui aux aidants actifs et entreprises.

Les objectifs du projet d’appui aux aidants actifs et entreprises

Le projet poursuit 4 objectifs :

  • sensibiliser les PME et TPE aux enjeux, pour l’entreprise, d’accompagner les aidants en activité professionnelle ;
  • permettre aux chefs d’entreprise de mieux appréhender cette question, pour concilier performance et responsabilité humaine ;
  • rendre accessibles les politiques publiques et les outils de soutien ;
  • développer des services aux aidants actifs.

Une expérimentation menée sur trois zones d’activités

Le projet mobilisera des entreprises et les salariés de trois zones d’activités :

L’expérimentation démarre en Provence. Elle se déroulera en 5 étapes qui consisteront à :

  • sensibiliser les responsables des entreprises du pôle d’activités ;
  • mobiliser les partenaires locaux, notamment ceux dédiés aux aidants et à l’autonomie ;
  • réunir des focus groups d’employeurs, pour définir les objectifs et les limites des réponses que peuvent apporter les entreprises ;
  • interroger les salariés de ces entreprises et mesurer leur intérêt quant aux réponses possibles envisagées par leurs employeurs ;
  • élaborer et tester des solutions avec les services locaux.

L’expérimentation doit permettre d’identifier des pistes pour toutes les petites et moyennes entreprises françaises qui souhaitent développer des actions d’accompagnement de leurs salariés aidants. Elle prendra fin en mai 2018.
La CNSA a retenu le projet APACTE à l’issue de l’appel à projets destiné à soutenir des projets innovants dans le champ de l’aide aux aidants et encourager les aidants à recourir aux actions menées à leur intention. Il bénéficie d’une subvention de plus de 45 000 euros de la CNSA.

 

Sur le même thème

Ailleurs sur le web

Des conseils pour travailler et aider un proche sur le portail Pour les personnes âgées
Retour en haut