Recherche et innovation : la CNSA finance cinq projets sur les aides techniques

Publié le : 31 juillet 2015-Mis à jour le : 21 juillet 2017

La CNSA conduit une politique de soutien à la recherche, aux études et à l’innovation. Cette action, financée par la section V du budget de la Caisse, vise notamment à faciliter, grâce à l’analyse des besoins de la population en matière d’aide à l’autonomie, l’accès des personnes âgées ou handicapées aux aides techniques, mais également à améliorer l’information et le conseil quant à l’utilisation de ces dernières. À l’issu du comité d’attribution des subventions de la CNSA, tenu le 2 juillet dernier, il a été décidé de soutenir cinq dispositifs innovants, concourant à une meilleure connaissance des aides techniques.

Complémentaires des aides humaines, les aides techniques contribuent à la prévention de la perte d’autonomie, à la compensation de cette dernière et à la sécurisation des personnes. Ce secteur recouvre une grande diversité d’acteurs (industriels, utilisateurs, financeurs, professionnels en lien avec la santé et l’accompagnement), mobilisés dans l’amélioration et le développement de nouvelles aides techniques, adaptées aux situations spécifiques de handicap et de perte d’autonomie.

Les projets retenus lors du comité contribuent à modéliser des pratiques innovantes portant sur ces aides techniques :

Consortium InterCEN1 : comprendre, évaluer et développer les compétences des personnes handicapées et des personnes âgées en perte d’autonomie dans le champ des aides techniques

Cette organisation InterCEN (CEREMH, CEN STIMCO, CENTICH) s’articule autour de trois volets interdépendants qui sont :

  • l’évaluation  du service rendu par les aides techniques ;
  • l’information  sur la compensation par les aides techniques à destination des utilisateurs, des proches et des professionnels ;
  • la formation aux aides techniques tant en direction des professionnels que des utilisateurs (personnes handicapées, personnes âgées et aidants).

Ainsi associés, ces projets poursuivront le développement de services favorisant la connaissance des aides techniques par les utilisateurs finaux et les professionnels en charge de les préconiser et amélioreront le recours à ce type de compensation. Ils visent plus particulièrement à :

  • élaborer un référentiel d’évaluation des aides techniques ;
  • définir une méthode d’ingénierie pour la création de contenus et de supports d’information accessibles, compréhensibles et utilisables par les personnes en situation de handicap et par les personnes âgées en perte d’autonomie (PH/PA) ;
  • cartographier les formations et développer de nouvelles offres de formation pour les professionnels et les utilisateurs finaux.

France Silver Eco : référencer les solutions du Bien Vieillir

Le projet porté par France Silver Eco2 vise à développer un dispositif fonctionnel de référencement des produits et services de la Silver économie dans le domaine de l’habitat. Ce système, tout en centralisant les attentes de l’ensemble des acteurs de la Silver économie, éclairera les choix de ceux-ci sur un marché des solutions aux seniors complexe à appréhender.

CENTICH Technicothèque : une offre de mise à disposition et de prêt d’aides techniques

La plate-forme départementale d’accessibilité et d’usage des aides techniques pour l’autonomie, la « Technicothèque », propose une offre de mise à disposition avant acquisition et de prêt d’aides techniques pour la compensation de la perte d’autonomie dans tous les actes de la vie quotidienne. Ce projet tend à faciliter l’accès aux aides techniques en avançant des fonds et en personnalisant les modalités de remboursement. Il pourrait ainsi diminuer les délais entre la préconisation et l’accès aux aides techniques, mais également évaluer l’effectivité de leur prise en main et de leur usage.

1 Les centres d’expertise nationaux (CEN) accompagnent le développement et l’amélioration de nouvelles aides techniques résultant d’une analyse de besoins et apportant une réponse adaptée aux situations spécifiques de handicap et de perte d’autonomie.

2 France Silver Eco fédère les acteurs de solutions et produits numériques innovants, qui évoluent dans le domaine de la Silver économie et du vieillissement actif.

Sur le même thème

Retour en haut