La prestation de compensation du handicap en 2015

Publié le : 25 juillet 2016-Mis à jour le : 01 août 2016

Début juillet, la CNSA a présenté à son Conseil une analyse de l'évolution de la prestation de compensation du handicap. 271 700 demandes de PCH ont été déposées auprès des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) en 2015.

271 700 demandes de PCH ont été déposées auprès des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) en 2015 ; 12,2 % d’entre elles concernaient des demandes de PCH enfants.

Les demandes de PCH continuent d’augmenter (+ 8 % par rapport à 2014), elles avaient fortement augmenté jusqu’en 2010, puis leur augmentation s’était ralentie tout en restant soutenue.

En 2015, la prestation de compensation du handicap (PCH) représente près de 7 % des demandes déposées auprès des MDPH1  — une part stable depuis 2010 — et l’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) seulement 0,3 %.

En 2015, les MDPH ont accordé environ 123 300 prestations de compensation (PCH). Le taux d’accord est estimé à 46 % : 47 % pour les demandes de PCH adultes et 43 % pour les demandes de PCH enfants.

En 2015, tous publics confondus, les éléments accordés pour la PCH étaient constitués pour 50,1 % d’aide humaine, pour 19,2 % pour les charges spécifiques ou exceptionnelles, pour 16 % d’aides techniques et pour 14,5 % d’entre eux pour les aménagements du logement, du véhicule ainsi que pour les surcoûts liés aux frais de transport.

En 2015, les MDPH ont attribué en moyenne aux personnes

  • une participation de 837 euros par mois pour financer de l’aide humaine,
  • une participation de 835 euros pour financer des aides techniques,
  • une participation de 3 007 euros pour financer un aménagement du logement
  • et de 2 481 pour financer un aménagement du véhicule.

D’après les statistiques trimestrielles de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques, en décembre 2015, les conseils départementaux ont versé la prestation de compensation du handicap à 184 000 personnes (soit une augmentation de 6 % depuis décembre 2014).

 

1 Les autres demandes formulées aux MDPH concernent l’allocation adultes handicapés, la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, l’orientation et la formation professionnelles, l’allocation d’éducation pour enfant handicapé, les orientations en établissement ou service, les cartes de stationnement, de priorité ou d’invalidité…

Sur le même thème

Retour en haut