CNSA.fr

Lutte contre l'isolement

La CNSA a pour mission de contribuer au pilotage de la politique de lutte contre l’isolement des personnes âgées et de renforcer sa déclinaison dans l’ensemble des territoires.

La lutte contre l’isolement est un enjeu de société majeur et constitue une dimension importante des politiques pour l’autonomie et pour la citoyenneté des personnes.

Face à cet enjeu, la CNSA a impulsé la structuration d’un réseau de référents « lutte contre l’isolement » dans les départements pour créer de nouvelles dynamiques territoriales, mieux informer sur la stratégie nationale, favoriser le partage d’informations et valoriser les initiatives prises dans les territoires.

Financer des actions favorisant le lien social des personnes âgées

La CNSA contribue à travers ses financements au déploiement d’actions favorisant le lien social et la lutte contre l’isolement des personnes âgées. Ainsi, plus de 20 % des financements attribués dans les départements par les conférences des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie concernent des actions de maintien du lien social.

Promouvoir les actions inspirantes

L’Observatoire national de l’action sociale (ODAS) et la CNSA ont sélectionné, à l’issue d’un appel à contributions des projets remarquables favorisant le lien social et la lutte contre l’isolement des personnes âgées. 

Dix d’entre eux ont fait l’objet d’une expertise. Ces expertises mettent en lumière les bénéfices des actions sur la vie des personnes âgées concernées, les nouvelles dynamiques dans les territoires. L’analyse de ces initiatives a également permis d’identifier des facteurs clés de réussite ainsi que des points de vigilance comme les enjeux de mobilité des personnes âgées, la pérennité des financements ou les conditions d’essaimage de ces actions.

Tout porteur de projets qui souhaite déployer ce type d’action peut consulter les fiches d’analyse sur le site du Lab’Au :

Les trois thématiques principales des projets soutenus :

  • repérer et orienter ;
  • favoriser la participation sociale et la citoyenne des personnes âgées et leur pouvoir d’agir au sein de la Cité ;
  • favoriser la réappropriation de l’espace public et des lieux de socialisation par les personnes âgées.

Ce contenu vous a-t-il été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis.