Formation des professionnels

Publié le : 11 février 2015-Mis à jour le : 09 août 2016

Soucieuse de soutenir le développement des compétences et la qualité d’intervention des professionnels qui travaillent auprès des personnes âgées ou des personnes handicapées dans les établissements médico-sociaux ou accompagnées à domicile, la CNSA contribue au financement de la formation de ces personnels. Elle contracte depuis 2005 des conventions avec les organismes paritaires collecteurs des fonds de la formation professionnelle (OPCA) agréés du secteur médico-social.

Afin de préparer le prochain accord-cadre et de mener avec qualité les évolutions souhaitées, notamment dans le cadre de l’appui aux professionnels pour la mise en œuvre de la réponse accompagnée pour tous, de nouvelles conventions de partenariat seront conclues pour la période 2017-2020 et prendront effet au 1er janvier 2017. Ce temps sera mis à profit pour évaluer les actions de formation qui ont été mises en œuvre, notamment la formation des assistants de soins en gérontologie (ASG), pour expérimenter des coportages d’actions professionnalisantes entre OPCA et pour définir les évolutions nécessaires à mener en prenant en compte la territorialisation de certaines actions de formations.

La CNSA a donc prolongé en 2016 les accords-cadres avec l’Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier (ANFH), le fonds d'assurance formation de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif (UNIFAF), l’organisme paritaire collecteur agréé des professions libérales, des établissements de l'hospitalisation privée et de l'enseignement privé – OPCA PL (ex-FORMAHP, aujourd'hui Actalians) et le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT). La CNSA a également renouvelé en 2015 les accords-cadres avec Uniformation (pdf, 455.41 Ko) et AGEFOS-PME (pdf, 475.09 Ko).

Ce financement permet au personnel intervenant en établissements ou services médico-sociaux ou à domicile, auprès des personnes âgées ou des personnes handicapées, de suivre des actions de formation qualifiante ou de professionnalisation.

Cursus traditionnel ou validation des acquis

Grâce à ces accords, les professionnels pourront être formés, chaque année, selon le cursus traditionnel ou grâce à la validation des acquis de l’expérience.

En établissements médico-sociaux, les formations qualifiantes soutenues par la CNSA portent sur cinq métiers : aide-soignant, aide médico-psychologique, moniteur éducateur, éducateur spécialisé, infirmier.

Les accords-cadres qui concernent les professionnels des établissements et services médico-sociaux mettent davantage l’accent sur le déploiement d’actions de formation de professionnalisation (ou formations « thématiques » non diplômantes), permettant de favoriser l’adaptation des pratiques professionnelles aux enjeux du secteur et d’axer les formations sur des priorités thématiques identifiées par les pouvoirs publics (par exemple : assistants de soins en gérontologie, autisme, fin de vie, bientraitance, personnes handicapées vieillissantes...). 
L’intervention dans le secteur de l’aide à domicile permet de développer la professionnalisation et la qualification des professionnels, afin de garantir une aide de qualité aux personnes âgées et aux personnes handicapées et des emplois pérennes.

Les crédits de la CNSA ont permis de soutenir sur l’année 2014, la réalisation de 2 274 parcours de formation qualifiant et de 4 122 parcours professionnalisant de professionnels intervenant dans les établissements et services médico-sociaux.

Les formations d’assistants de soins en gérontologie

Après les aides-soignants et les aides médico-psychologiques de la fonction publique hospitalière en juin 2010 (convention ANFH), ceux du secteur de l’aide à domicile et du secteur privé à but non lucratif peuvent désormais suivre une formation d’assistant de soins en gérontologie grâce au soutien financier de la CNSA.

Les aides-soignants et les aides médico-psychologiques qui le souhaitent bénéficient de 140 heures pour apprendre à mieux accompagner les personnes âgées malades d’Alzheimer hébergées en établissement (unités d’hébergement renforcé, pôles d’activités et de soins adaptés), ou suivies par des SSIAD spécialisés, comme le prévoit la mesure 20 du plan Alzheimer 2008-2012, qui a créé cette nouvelle fonction.

En 2014, 1 269 professionnels ont suivi un parcours de formation d’assistant de soins en gérontologie. Ces parcours ont été financés par tous les OPCA du secteur et le CNFPT, avec le soutien de la CNSA.

MobiQual, un outil de sensibilisation aux bonnes pratiques

La CNSA a renouvelé son soutien au programme MobiQual développé par la Société française de gériatrie et de gérontologie (SFGG). Elle encourage ainsi le développement de la qualité des pratiques des professionnels exerçant dans les établissements médico-sociaux ou les services à domicile.

En contrepartie, la SFGG :

  • conçoit des outils de sensibilisation sur de nouvelles thématiques et actualise les outils existants ;
  • entreprend de dématérialiser l’ensemble des contenus actuellement présentés sous forme de mallettes et de mettre en place un mode de diffusion payant de façon à pérenniser la diffusion des outils à l’échéance de la convention prévue fin mars 2016.

De nouveaux outils de sensibilisation aux bonnes pratiques

Le programme MobiQual propose aux professionnels des outils de repérage, d’évaluation et de suivi sur la prévention des chutes et la lutte contre la sédentarité ainsi que sur les plaies chroniques.

En parallèle, la SFGG met à jour et enrichit les contenus des mallettes élaborées sur la bientraitance, les soins palliatifs et l’accompagnement à la fin de vie, les maladies d’Alzheimer et apparentées, les risques infectieux et la douleur. « Nous profitons de ces mises à jour pour proposer des supports pédagogiques complémentaires, notamment des diaporamas et des vidéos, pour rendre les contenus plus actuels et attractifs », explique Sébastien Doutreligne, le responsable technique et coordonnateur de MobiQual. Certains outils ("nutrition" et "Alzheimer") seront également adaptés aux besoins des professionnels du domicile.

Une dématérialisation des contenus en 2015

Un portail internet permet désormais un accès au contenu en échange d’un abonnement annuel. L’abonnement varie selon le type de structure. Pour l'avenir, la SFGG doit définir un modèle économique payant. « Nous créerons des liens entre les contenus, par exemple entre soins palliatifs, douleur et bientraitance. » La dématérialisation permettra aussi une actualisation plus rapide des outils et de profiter de glossaires communs.

Plus de 30 000 mallettes diffusées entre 2010 et 2013

Le programme MobiQual a bénéficié du soutien de la CNSA depuis 2010. Au cours de la période 2010-2013 plus de 13 000 professionnels ont été sensibilisés à un ou plusieurs outils MobiQual notamment à l’occasion de journées d’information organisées conjointement avec les agences régionales de santé grâce au financement de la CNSA. Et 8 700 structures parmi lesquelles 4 600 établissements d’hébergements pour personnes âgées dépendantes ont demandé à recevoir au moins l’un des kits de sensibilisation.

A télécharger

Avenant n° 6 à l'accord-cadre CNSA-ANFH - 2016 ( PDF, 18 Ko ) Accord-cadre CNSA-ANFH 2013-2015 ( PDF, 4.1 Mo ) Avenant ANFH - emplois d'avenir 2013-2015 ( PDF, 1.05 Mo ) Avenant n° 5 à l'accord-cadre CNSA-CNFPT - 2016 ( PDF, 150.48 Ko ) Accord-cadre CNSA-CNFPT 2013-2015 ( PDF, 4.93 Mo ) Avenant CNFPT - emplois d'avenir 2013-2015 ( PDF, 3.1 Mo ) Avenant n° 6 à l'accord-cadre CNSA-OPCA PL - 2016 ( PDF, 51.76 Ko ) Accord-cadre CNSA-OPCA PL 2013-2015 ( PDF, 4.07 Mo ) Avenant n° 6 à l'accord-cadre CNSA-UNIFAF - 2016 ( PDF, 57.61 Ko ) Accord-cadre CNSA-UNIFAF 2013-2015 ( PDF, 4.1 Mo ) Convention Mobiqual 2014-2016 ( PDF, 19.98 Mo )

Sur le même thème

Ailleurs sur le web

Portail MobiQual
Retour en haut