Programme du mercredi 14 octobre 2020

Rencontres CNSA recherche & innovation - Accueil

Vivre à domicile : des conditions à (re)penser ?
Parcours de vie, handicap, perte d'autonomie

13:00 14:00

Accueil des participants

14:20 15:40

Table ronde : Vivre à domicile : une perspective historique

Adopter une perspective de longue durée sur le vivre à domicile des personnes en situation de perte d’autonomie ou de handicap ouvre sur plusieurs histoires et réinventions : celles du regard sur les personnes concernées, celles des attentes à l’égard des familles, celles de la définition des conditions d’existence satisfaisantes, et de ce que devraient être les ambitions des politiques publiques, avec une affirmation croissante des finalités de participation sociale et de libre choix. Retracer ces différents mouvements historiques conduit à éclairer les débats du temps présent, notamment la construction des oppositions ou des associations entre autonomie, inclusion, institutionnalisation et domicile.

Avec:

Dominique Argoud, doyen de faculté, maître de conférences en Sciences de l'éducation à l'université Paris-Est Créteil
Christophe Capuano, maître de conférences en Histoire contemporaine à l’université Lumière Lyon 2
Régine Scelles, professeure de Psychologie clinique et Psychopathologie à l’université Paris Nanterre, directrice de ClipsyD et de la fédération EPN-R
Henri-Jacques Stiker, philosophe, historien et anthropologue, président d’honneur de la revue européenne de recherche sur le handicap Alter

15:40 16:00

Pause et temps d’échange sur le « Forum des rencontres »

16:00 18:00

Sessions parallèles « Penser les défis de l'autonomie »

18:00 21:00

Pitch night CNSA « Innover par le design dans le grand âge et le handicap » introduite par Sophie Cluzel, secrétaire d'état chargée des Personnes handicapées

Une « pitch night », c’est quoi ?
Un moment convivial et dynamique pour découvrir des résultats de projets en 3 minutes chrono (le « pitch » du projet). Un moment d’échanges pour discuter avec les porteurs dans un cadre informel. Au final, un moment d’inspiration pour prendre connaissances de bonnes idées et améliorer ses pratiques.
Venez écouter les présentations courtes et dynamiques des 16 projets de design social financés par la CNSA.

Les projets présentés :

  • Les personnes en situation de handicap à « l'épreuve » de l'administration, par Marie-Pierre Duchemin (maison départementale des personnes handicapées de la Nièvre) et Gwenaëlle Leleu (Détéa)
  • Repenser l’accueil et l’accompagnement des usagers en MDPH, par Perrine Lebourdais et Camille Charmey (Détéa), Carole Mochel (Conseil départemental du Haut-Rhin)
  • Réhabilitation de deux friches hospitalières : co-construire de nouveaux espaces et de nouveaux services dans un territoire inclusif, par Grégory Combes (agence Indivisible) et Benoit Pierrat (maire de Raon-L'étape)
  • Le patient, l'hôpital et son quartier : construire la résilience des personnes en souffrance psychique, par Norent Saray-Delabar (designer)
  • Améliorer la communication au sein d'un foyer d’accueil médicalisé (FAM) grâce au design social, par Julien Bottriaux (designer) et Carole Godin (FAM Jacques Descamps, Cité Caritas)
  • « Nuances d'êtres » outil textile, créatif et interactif comme support de la mémoire et de la dignité de résidents atteints d'une maladie neuroévolutive, par Manon Pouillot (designer) et l'Association Fondation Bompard
  • Fédérer, par le design, tout un territoire autour d'un dispositif d'apprentissage de l'autonomie pour les jeunes en situation de handicap, par Lucie Combaz (OZ’IRIS Santé) et Delphine Diot (Ladapt)
  • Le Good Design Playbook : un guide de bonnes pratiques de conception pour des produits et des services accessibles à toutes et à tous, par Kenza Drancourt (Seb) et Colin Lemaitre (APF France handicap)
  • L'EHPAD, nouveau centre névralgique d'activités en milieu rural, par Camille Billon Pierron (Vraiment vraiment) et Cloé Chapelet (Conseil départemental de la Nièvre)
  • Renforcer l'autonomie des usagers dans un contexte de réorganisation dun foyer d’hébergement, par Stéphane Coutelan (La Cézarenque)
  • Le design social au service du rétablissement, par le travail, des personnes en situation de handicap psychique, par Stéphane Grange (association Messidor) et Yves-Armel Martin (Bureau des possibles)
  • Repenser les urgences pour les patients handicapés et âgés en perte d'autonomie, par Aurélie Leclercq (Les Sismo) et Caroline Jobin (Les Sismo et la Chaire de philosophie à l'Hôpital)
  • Réinventer les repères en EHPAD pour une meilleure qualité de vie des résidents grâce au design thinking, par Alexandra Mathieu (EHPAD André Compain) et Florence Mathieu (AÏNA)
  • Repenser l'expérience d'accueil en EHPAD, par Denis Pellerin (User Studio) et Brigitte Verdon (Centre médicalisé de Lolme)
  • L'inclusion c'est aussi la socialisation : de la présence à la participation, par Maxime Dollé et Pierre Suc-Mella (Conseil départemental de Haute-Garonne) et Gaël Guilloux (Les bolders)
  • Dessiner les parcours résidentiels de demain au pôle de gérontologie du CHU de Nîmes, par Marine Royer (université de Nîmes) et Isabelle Arnal Capdevielle (CHU de Nîmes)
Retour en haut