Actes des éditions précédentes

Il n'y a actuellement aucune rencontre en cours.

Du 17 au 18 octobre 2018

Les 5es rencontres scientifiques de la CNSA ont permis de débattre de la place des savoirs d’expérience des personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie, de ceux de leurs aidants, proches ou professionnels.

L’expérience de vie, des situations nouvelles, les essais et parfois les renoncements sont au fondement de l’expertise individuelle des personnes.

Comment diversifier ces expériences et les rendre possibles pour enrichir cette expertise ? Comment le partage d’une même expérience peut-il devenir une ressource collective ? Comment les professionnels prennent-ils en compte les savoirs des personnes ou des familles ? Comment les familles partagent-elles leurs expériences ? Comment passer d’une pratique éprouvée par expérience à une pratique généralisable ? Quelle expérience la gouvernance des politiques du handicap et de la perte d’autonomie mobilise-t-elle ?

La question des savoirs tirés de l’expérience pose de multiples enjeux : des enjeux de pratiques professionnelles, des enjeux de connaissance, des enjeux démocratiques.

Des chercheurs ont partagé leurs travaux avec les professionnels, les personnes, les décideurs pour éclairer les pratiques et les politiques publiques.

Du 12 au 13 décembre 2016

Les 4es rencontres scientifiques de la CNSA étaient consacrées à la qualité de vie des personnes en situation de handicap ou de manque d’autonomie.
Les intervenants ont échangé sur ce qui peut être délicat ou difficile quand il faut concilier les aspirations des personnes, c’est-à-dire la définition singulière de ce qui concourt à leur qualité de vie, et les enjeux pratiques de leur accompagnement.

 

Du 5 au 6 novembre 2014

La troisième édition des rencontres scientifiques de la CNSA a rassemblé plus 650 personnes autour du thème des proches aidants.

L’occasion de rappeler qu’en France 8,3 millions de personnes aident régulièrement un conjoint, un parent, un enfant, un frère ou une sœur en situation de handicap ou de perte d’autonomie à son domicile. Et qu’en Europe, selon les chiffres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) présentés par Tim Muir, un adulte sur dix est un proche aidant (8% des adultes en Suède, 16% en Italie par exemple).

Du 15 au 16 février 2012

La notion de parcours de vie est très largement utilisée aujourd’hui par les pouvoirs publics et les professionnels du secteur médico-social, ainsi que par les chercheurs. Mais que recouvre l’usage massif de cette notion ? Est-ce un effet de langage ou un véritable changement de paradigme dans l’appréhension des besoins des personnes ? Que savons-nous de ces parcours ? Et comment cette connaissance peut-elle fournir de véritables points d’appui à la définition de l’offre de prise en charge ?

Le 12 février 2009

Ce premier colloque était consacré à la question de l'évaluation de la situation et des besoins des personnes en perte d'autonomie quel que soit leur âge ou l'origine de leur handicap.

Retour en haut