Un directeur de projets SI-MDPH H/F

Publié le : 06 décembre 2018-Mis à jour le : 11 décembre 2018

I. Activité et organisation de la direction

La direction des systèmes d'information (DSI) est chargée de la conduite de la politique de la Caisse en matière de systèmes d'information.

1/ Elle représente la Caisse dans la conduite du schéma directeur des systèmes d'information relatifs à la prise en charge de la perte d'autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées.

A ce titre :

  • elle représente la Caisse dans l’ensemble des instances chargées de définir les orientations stratégiques relatives aux systèmes d'information relevant des ministères sociaux, de leurs opérateurs, des organismes de sécurité sociale ainsi que des opérateurs des métiers de l’aide à domicile, notamment dans leurs échanges avec les conseils départementaux, et participe aux réflexions et travaux relatifs à l’urbanisation et à l’interopérabilité de ces systèmes ;
  • elle pilote le groupe de maîtrise d'ouvrage opérationnel chargé de préparer la mise en œuvre du schéma directeur des systèmes d'information relatifs à la prise en charge de la perte d'autonomie ;
  • elle participe à la réalisation des projets mis en œuvre dans le cadre de ce schéma directeur soit en qualité de maître d'ouvrage délégué soit en qualité d'assistant à la maîtrise d'ouvrage, soit en qualité de maître d'œuvre ;
  • elle met en œuvre la politique de sécurité des systèmes d’informations de la Caisse et s’appuie pour cela sur un responsable de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) ;
  • elle veille à la mise en conformité des systèmes d’informations à la loi n°78-17 du 06/01/1978 relative à l’informatique et aux libertés. A ce titre, elle s’appuie sur un correspondant informatique et libertés (CIL), qui centralise les besoins internes et gère les demandes et déclarations en lien avec la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL).

2/ Elle assiste les directions dans la maîtrise d’ouvrage des systèmes d’information nécessaires à l’exercice de leurs missions, assure la maîtrise d’ouvrage de projets transverses et assure la coordination et la cohérence de l’ensemble des systèmes d’information sous maîtrise d’ouvrage de la Caisse.

3/ Elle conçoit et met en œuvre les systèmes d'information pilotés par la Caisse, veille à la cohérence d’ensemble des moyens de traitement de l’information et de communication de la Caisse et en assure le bon fonctionnement, la maintenance et l'évolution pour ce qui concerne l'architecture technique et les logiciels métiers. En liaison avec la direction de l’administration générale et la direction de la Communication, elle développe les outils de communication électroniques internes et externes.

4/ Elle gère les matériels informatiques ainsi que les logiciels bureautiques utilisés par la Caisse et met à la disposition de l'ensemble des directions un appui technique de premier niveau.

A cette fin, la DSI est composée : 

  1. d’une cellule de contrôle de gestion et de suivi administratif
  2. d’une mission d’études, urbanisation et stratégie (EUS) dont le responsable assure les fonctions de RSSI et CIL
  3. d’un pôle projets, production et support, composé de deux cellules :
  • cellule projets SI
  • cellule production et support

La cellule contrôle de gestion et suivi administratif est placée auprès du directeur de la DSI. 

La direction des systèmes d’information est placée sous l’autorité d’un directeur et d’un directeur adjoint. 

Le directeur de projets est rattaché à la cellule Projets SI du Pôle Projet, Production et Support, sous l’autorité hiérarchique du responsable de pôle et sous l’autorité fonctionnelle du directeur de programme SI MDPH.

II. Les missions confiées

Au sein du pôle « Projets, Production et Support » de la DSI, le Directeur de projets assure la coordination d’un ensemble cohérent de projets menés dans le cadre d’un programme, le programme l’harmonisation des SI des MDPH.

Plus particulièrement, le/la candidat(e) devra :

  • être pilote fonctionnel de l’ensemble des chefs de projets (SI et MOA) du programme, le directeur de projets est chargé de l’animation de l’équipe des chefs de projet ;
  • être garant des relations prestataires et partenaires (ASIP santé notamment), il coordonne la relation éditeurs en lien avec le directeur de programme sur les différents chantiers ;
  • être garant du reporting budgétaire du programme auprès du  directeur de programme, du directeur des systèmes d’information et du directeur de la compensation, il élabore les tableaux de bord mensuels de suivi du programme à destination de la direction générale, de la direction de la compensation  et de la direction SI ;
  • coordonner et solliciter les experts et/ou décideurs CNSA (MDPH et CNSA) pour arbitrer les orientations structurantes de la cible ;
  • assurer le respect des jalons du planning et la qualité des livrables sur les projets pilotés par les chefs de projet CNSA ;
  • être garant de la cohérence globale des livrables des projets avec les objectifs stratégiques du programme, et plus largement de la CNSA ;
  • gérer les risques et les alertes sur ces projets et assure le suivi des plans d’action associés ;
  • évaluer au fil de l’eau les ressources financières et humaines du programme en lien avec le directeur de programme, formaliser et remonter les besoins au décideur hiérarchique ;
  • proposer, le cas échéant, au directeur de programme des adaptations du planning ;
  • participer aux instances de pilotage du programme et aux points périodiques sur le programme organisés par le directeur de la compensation avec le directeur du programme et le directeur des systèmes d’information.

III. Liaisons hiérarchiques et fonctionnelles

Fonctionnellement, le directeur de projets travaille en lien avec le directeur de programme SI-MDPH rattaché à la direction de la Compensation.

Il s’agit d’une coordination étroite et permanente avec le directeur de programme lui-même sous la responsabilité du directeur de la Compensation.

Le directeur de projets encadre fonctionnellement l’ensemble des chefs de projet qui interviennent sur le programme et est garant de la bonne gestion de l’ensemble du budget alloué au programme.

Outre les chefs de projet SI-MDPH de la direction de la Compensation et les chefs de projet DSI dédiés au SI-MDPH, il travaille en étroite collaboration avec tous les membres de la direction de la compensation (notamment les chefs de projet métier) dans le cadre de l’organisation en mode « projets » mise en place qui nécessite une implication croisée des compétences et une réelle dynamique de groupe.

La CNSA déléguant  une partie de la MOA à l’ASIP-Santé sur son cœur de métier : aspects techniques,  dimension économique, implémentation de la feuille de route éditeurs, vérification de conformité (labellisation des solutions…), il travaille en étroite collaboration avec le directeur de projets  de l’ASIP et les ressources ASIP mobilisées sur le programme.

IV. Compétences requises

Les compétences demandées sont :

1/ Compétences transverses à l’emploi type de chef de projet :

  • Travailler ensemble
  • Etre fiable
  • Analyser, Diagnostiquer
  • Conduire un projet
  • Orienter, décider
  • Encadrer une équipe projet
  • Esprit de synthèse
  • Leadership

2/ Compétences spécifiques au poste à pourvoir :

Les « savoir-faire» :

  • Définir la conception technique et rédiger les spécifications techniques
  • Participer au choix des progiciels
  • Définir la stratégie des qualifications techniques
  • Assurer le suivi de la réalisation des progiciels (gestion des risques, planning, aspects financiers, gestion des ressources allouées)
  • Assurer le déploiement technique des nouvelles applications et mettre en œuvre des actions d’accompagnement aux utilisateurs
  • Garantir le respect des cahiers des charges
  • Assurer une meilleure adéquation qualité-coût-délai
  • Assurer le suivi opérationnel des prestataires pour les phases de réalisation
  • Rédiger ou faire rédiger les CCTP sur les prestations d’assistance à maîtrise d’œuvre et d’assistance à maîtrise d’ouvrage
  • Réaliser des maquettes et des prototypes
  • Rédiger ou faire rédiger les spécifications fonctionnelles générales et détaillées
  • Valider techniquement les livrables (applications développées et documentation utilisateurs) des prestataires

Les « savoirs » : Connaissance des règles de la commande publique

V. Profil des candidats

Les candidat(e)s devront être diplômé(e)s d’un bac+4/5. Une expérience professionnelle de 5 à 10 ans en tant que responsable d’un portefeuille de projets est fortement souhaitée.

Engagée en faveur de l'égalité des chances, la CNSA vous informe que ce poste est ouvert aux candidats en situation de handicap.

VI. Modalités de candidature

Poste à pourvoir dans le cadre d’un CDI, niveau VIII (grille des informaticiens) ou plus selon profil et expérience relevant de la Convention collective nationale de travail du 8 février 1957 des personnels des organismes de Sécurité sociale ou dans le cadre d’un détachement, catégorie A, pour les fonctionnaires de l’Etat ou de la fonction publique territoriale. Ce poste est éligible au forfait jour.

Dossier de candidature (Lettre de motivation + CV) à adresser à la direction des Ressources, sous la référence DPSIMDPH/DSI/122018, par mail à l’adresse suivante : Candidature.CNSA@cnsa.fr avant le 6 janvier 2018.

Retour en haut