Un directeur adjoint à la direction ESMS H/F

Publié le : 23 juillet 2018-Mis à jour le : 23 juillet 2018

I. Activité et organisation de la direction

La direction des établissements et services médico-sociaux (DESMS) est chargée de la répartition et de la bonne gestion sur l'ensemble du territoire national de l'objectif global des dépenses destinées à financer les prestations des établissements et services mentionnés à l'article L 314-3-1 du code de l'action sociale et des familles qui sont à la charge des organismes de sécurité sociale, ainsi que du développement et de l’adaptation de l’offre en établissements et services.

A ce titre :

  1. elle répartit l'objectif de dépenses entre les régions en s'appuyant sur toutes analyses ou études permettant d'évaluer les besoins des personnes et d'établir à partir de ces besoins une programmation de l'offre de services ;
  2. elle assure une fonction d'appui et d'expertise auprès des agences régionales de santé dans l'élaboration des programmes interdépartementaux d'accompagnement des handicaps et de la perte d'autonomie ;
  3. elle assure le suivi des capacités d'accueil dans les établissements et services médico-sociaux;
  4. elle participe, dans le cadre des travaux préparatoires de chaque loi de financement de la sécurité sociale, à la construction de l'objectif global de dépenses et en assure le suivi ;
  5. elle assure la mise en œuvre des actions d'aide à l'investissement des établissements et services médico-sociaux financées par la Caisse ;
  6. elle mesure l'impact des politiques tarifaires sur l'évolution des coûts des établissements et services en s'appuyant sur un système d'information dont elle assure la maîtrise d'ouvrage avec l'appui de la direction des systèmes d'information.
  7. elle assure l’élaboration des schémas nationaux d’organisation sociale et médico-sociale et le pilotage de leur mise en œuvre.
  8. elle élabore la stratégie  d’urbanisation des SI dans le champ de compétence de la direction et en assure la mise en œuvre.
  9. elle contribue au pilotage et au suivi du projet MAIA. 

La direction des établissements et services médico-sociaux est composée de trois pôles placés chacun sous l’autorité d’un responsable de pôle :

  • le pôle programmation de l’offre de services ;
  • le pôle allocation budgétaire ;
  • le pôle réforme de la tarification des établissements et services accueillant des personnes handicapées.

La direction des établissements et services médico-sociaux est également composée :

  • d’une mission de maîtrise d’ouvrage des systèmes d’information placée sous l’autorité du directeur ;
  • d’un chargé de mission communication/affaires juridiques ;
  • d’un responsable études et liens CNAMTS qui est chargé, à sa demande, de conduire toutes études dans les domaines d'attribution de la direction et de participer plus spécialement à l'animation des relations avec le réseau de l'assurance maladie ; à ce titre il suit la mise en œuvre de la convention liant la CNSA à la CNAMTS.

La direction des établissements et services médico-sociaux est placée sous l’autorité d’un directeur et d’un directeur adjoint.

II. Liaisons hiérarchiques et fonctionnelles

Le/la candidat(e) est sous la responsabilité hiérarchique du directeur des établissements et services médico-sociaux. Le directeur adjoint/la directrice adjointe de la DESMS participe au CODIR élargi.

III. Les missions

Le directeur adjoint/la directrice adjointe de la DESMS sera particulièrement chargé(e) de :

  • participer au pilotage stratégique et opérationnel de la DESMS, en veillant à la circulation de l’information entre les pôles ;
  • suppléer le directeur en cas d’absence ou d’empêchement sur l’ensemble des missions dévolues à la DESMS auprès de la direction de la Caisse et des partenaires extérieurs ;
  • participer au suivi de la mise en œuvre des objectifs prioritaires de la COG ;
  • superviser les travaux de la cellule AMOA et assurer l’interface avec la DSI ;
  • superviser le projet prioritaire de « transformation de l’offre »

A ce titre, le directeur adjoint/la directrice adjointe de la DESMS participera :

  • au suivi de l’activité des pôles et du programme de travail de la direction ;
  • à l’animation des réseaux et à l’animation des relations partenariales ;
  • à la préparation et suivi des comités ESMS tenus avec la direction générale de la Caisse ;
  • au pilotage des travaux nécessaires aux réunions des commissions et du Conseil de la CNSA ;
  • à l’animation des dialogues de gestion avec les ARS en relation avec le SGMAS ;

Le directeur adjoint/la directrice adjointe de la DESMS peut se voir confier en propre la conduite de projets particuliers.

Ce poste induit une forte implication dans la vie de la CNSA, une participation à la construction des politiques de l’autonomie, et des relations partenariales nombreuses.

Le directeur adjoint/la directrice adjointe de la DESMS est en relation avec le secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales (SGMAS), les directions d’administration centrale (DGCS, DSS, DGOS), les caisses nationales de protection sociale, les agences nationales, les ARS et les fédérations gestionnaires d’établissements et de services. Il participe ponctuellement à des réunions aux cabinets en remplacement du directeur de la DESMS.

IV. Compétences requises

Les compétences transverses à l’emploi-type de directeur(trice) adjoint(e) sont :

  • Etre fiable
  • Piloter l’activité
  • Manager
  • Travailler ensemble
  • Faire une analyse stratégique des situations
  • Organiser le progrès du domaine

Les compétences spécifiques au poste de directeur(trice) adjoint(e) sont :

  • Conduire des projets (à partenaires multiples)
  • Représenter l’institution dans des instances officielles ou auprès de partenaires
  • Construire et animer des réseaux (de relations institutionnelles de l’établissement)

Les connaissances attendues pour occuper ce poste sont :

  • Connaissance de l’administration de l’État, des collectivités territoriales et de la sécurité sociale ;
  • Connaissance du champ de la perte d’autonomie et de ses acteurs ;
  • Connaissance des règles juridiques, administratives et de financement de la compensation collective ;

V. Profil

De formation supérieure et diplômé à bac + 5 (IEP, droit…), le candidat devra posséder une connaissance large des politiques de santé et d’autonomie alliée à une expérience réussie dans la mise en œuvre des politiques publiques au niveau de l’État ou des collectivités locales.

Engagée en faveur de l'égalité des chances, la CNSA vous informe que ce poste est ouvert aux candidats en situation de handicap.

Poste à pourvoir dans le cadre d’un CDI, niveau Agent de direction relevant de la convention collective nationale de travail du 25 juin 1968 des agents de direction et des agents comptables des organismes de sécurité sociale et des allocations familiales selon profil et expérience ou dans le cadre d’un détachement, catégorie A +, pour les fonctionnaires de l’Etat, de la fonction publique territoriale ou de la fonction publique hospitalière.

VI. Modalités de candidature

Dossier de candidature (Lettre de motivation + CV) à adresser à la direction des Ressources, sous la référence DESMS/DA/072018 par e-mail à l’adresse suivante : Candidature.CNSA@cnsa.fr avant le 24/08/2018.

Retour en haut