Chargé du contrôle et de l’administration du système financier et de la gestion des recettes – H/F

Publié le : 26 février 2018-Mis à jour le : 26 février 2018

I. Les missions de la Direction des ressources

La Direction des ressources (DR) est chargée de la coordination budgétaire et financière, des ressources humaines, des services généraux, des marchés publics et du contrôle interne.

Elle est responsable de la communication interne avec l’appui de la direction de la communication dans la diffusion d’informations à destination du personnel de la Caisse.

Elle est composée de trois pôles, d’une cellule « marchés publics et appui juridique » et d’une cellule « contrôle interne » placés sous la responsabilité du directeur des ressources assisté d’un directeur adjoint. Chacun des pôles est placé sous l’autorité d’un responsable de pôle.

1/ Le pôle Budget-Finances :

Il assure la préparation et l'exécution du budget (ressources et emplois), ainsi que de la clôture des comptes. Il gère la comptabilité de l'ordonnateur pour les recettes et les dépenses. A ce titre :

  • il pilote le processus d’élaboration et de suivi budgétaire de l’ensemble de la CNSA ;
  • il ordonnance les dépenses et établit les titres de recettes ;
  • il gère le remboursement aux régimes d'assurance maladie des charges afférentes à l'accueil de leurs affiliés dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux ;
  • il gère les concours versés par la Caisse aux départements (APA, PCH, MDPH) ;
  • il gère les subventions versées aux ARS notamment au titre des plans d’aide à l’investissement ;
  • il gère les subventions versées aux acteurs du secteur médico-social au titre de la formation, de la professionnalisation et des actions innovantes.
  • il réalise des documents d'analyse et de synthèse budgétaire et financière en liaison avec les autres directions et assure la cohérence des études économiques et statistiques qui y concourent.
  • il assure le suivi de la trésorerie de la Caisse et procède au placement des excédents de trésorerie.
  • il réalise, en liaison avec les autres directions et les partenaires de la CNSA, des prévisions et évaluations relatives à l'évolution des recettes et des dépenses de la Caisse et à la place des financements de la Caisse dans le financement de la prise en charge de la perte d'autonomie.

2/ Le pôle Pilotage et Gestion des ressources humaines :

Il définit et met en œuvre en liaison avec les autres directions les politiques de gestion individuelle et collective du personnel. A ce titre :

  • il élabore et gère le référentiel des métiers et des compétences ;
  • il prépare les actes et décisions individuels relatifs à la situation des agents ;
  • il élabore le plan de formation de l'établissement et assure son exécution ;
  • il assure le secrétariat des instances de représentation du personnel ;
  • il définit et met en œuvre les politiques en matière d'action sociale et de médecine préventive ;
  • il élabore la paye des agents de la CNSA et est responsable de toutes les déclarations aux organismes sociaux.

3/ Le pôle Services généraux :

Il exerce l'ensemble des services généraux. A ce titre :

  • il définit et met en œuvre les politiques en matière d'hygiène, de sécurité et de conditions de travail et assure une veille règlementaire sur ces sujets ;
  • il met en œuvre et assure le suivi des programmes de travaux, de maintenance et de sûreté des biens immobiliers, des installations et des équipements ;
  • il apporte un appui logistique à l'ensemble des directions ;
  • il assure la réception, la distribution et l'expédition du courrier et des colis ;
  • il assure l'accueil physique et téléphonique du public.

La cellule « marchés publics et appui juridique » :

Elle assure la conformité des achats passés par la Caisse à la réglementation de la commande publique. A ce titre :

  • elle instruit et gère les procédures de passation des marchés publics ;
  • elle rédige les marchés publics d’un montant égal ou supérieur à 25.000 euros HT ;
  • elle pilote la politique achat de la Caisse et assure la bonne utilisation des familles d’achat ;
  • elle assiste et conseille les directions pour tous leurs achats ;
  • elle est en charge des questions juridiques afférentes à la vie de la Caisse.

La cellule « contrôle interne » :

Elle est chargée du contrôle interne et de l’audit interne de la Caisse, ainsi que de la préparation de la certification des comptes.

II. Les missions et responsabilités

Le/la chargé(e) de mission :

  • Assure la maîtrise d’ouvrage et l’administration de l’outil budgétaro-comptable de la CNSA (Cegid) ;
  • Assure la gestion des recettes de la CNSA (CSA, CASA et autres) ;
  • Assure la gestion des travaux budgétaires et comptables et des flux financiers entre la CNSA et les régimes d’assurances maladie ;
  • Assure la gestion des financements versés aux ARS et aux agences nationales.

Le/la chargé(e) de mission est chargé(e) de/du :

1/ La maîtrise d’ouvrage et l’administration de l’outil budgétaro-comptable de la CNSA (Cegid) :

  • Procédurer et sécuriser l’utilisation de l’outil en lien avec la révision des processus de la caisse (relations avec le contrôle interne et l’ensemble des utilisateurs Cegid) ;
    Le chargé de mission responsable du budget de la CNSA participe à la gestion de l’animation du réseau des utilisateurs du logiciel de gestion Cegid et à ce titre collabore à cette mission.
  • Organiser et gérer l’assistance utilisateurs dans un objectif de fluidification et d’autonomisation du personnel de la Caisse ;
  • Gérer, procédurer, sécuriser et optimiser les habilitations de l’outil ;
  • Assurer l’adaptation de l’outil aux problématiques et spécificités de la Caisse et le mettre au service des utilisateurs ;
  • Mettre en place et animer le réseau des utilisateurs Cegid au sein de la caisse ;
  • Gérer les relations avec l’éditeur, les bugs, montées de version, patchs…
  • Assurer l’élaboration de restitutions budgétaires (sous Cegid et Business Object) en collaboration avec le chargé de mission responsable du budget qui développe le contrôle de gestion ;
  • Assurer une articulation fonctionnelle optimale entre Cegid et d’autres outils informatiques (interfaces).

L’ensemble de cette mission s’articule autour de la recherche d’une optimisation de l’outil, de sa bonne utilisation et de la qualité de sa gestion. L’administration purement informatique de l’outil est assurée par un agent de la direction des systèmes d’informations de la Caisse.

2/ La gestion des recettes de la CNSA (CSA, CASA et autres) et celle des relations budgétaires, comptables et financières entre la caisse et les régimes d’assurance maladie (RAM) :

  • Suivi des encaissements de recettes (versées par l’ACOSS) et de leur traitement budgétaire et comptable (comptabilité générale et GBCP). Cette mission est à réaliser en lien avec le chargé de mission responsable du budget qui gère le suivi de la trésorerie de la Caisse ;
  • Calcul des notifications et gestion des versements aux RAM ;
  • Travaux de clôture en relation avec l’ACOSS (rapprochement des comptes et traduction budgétaire et comptable) et les RAM ;
  • Procédurer et sécuriser les relations budgétaires et comptables avec l’ACOSS et les RAM

3/ La gestion des relations financières avec les agences du secteur médico-social : ARS, ANAP, ATIH... et le suivi de divers fonds :

  • Participation au contrôle des conventions passées avec ces partenaires ;
  • Contrôle des conditions financières de certaines instructions ;
  • Réalisation des versements ;
  • Suivi des conventions et des paiements sur ce champ d’action.

En interne, il/elle travaille avec l’ensemble des directions de la CNSA, des pôles et cellules de la direction des ressources et l’agence comptable.

En externe, ses interlocuteurs sont les tutelles (directions générales de la cohésion sociale, de la sécurité sociale, du budget), les RAM, les agences financées et l’ACOSS.

III. Liaisons hiérarchiques et fonctionnelles

Le chargé de mission est placé sous l’autorité du responsable du pôle Budget-Finances.

IV. Compétences et qualités requises

Les « savoir-être » :

  • Travailler ensemble 
  • Etre fiable
  • Analyser/Diagnostiquer
  • Evaluer les situations
  • Capitaliser et partager son savoir-faire
  • Proposer des actions de progrès

Les « savoir-faire » :

  • Etre reconnu(e) comme expert de l’outil budgétaire et comptable Cegid
  • Etre reconnu(e) comme expert sur la connaissance des mécanismes budgétaires (GBCP)
  • Utiliser BO 
  • Savoir utiliser les outils bureautiques Windows
  • Savoir proposer des améliorations d’outils informatiques et rédiger des procédures associées
  • Savoir gérer des recettes, suivre des dépenses
  • Savoir gérer des relations extérieures

Les « savoirs » :

  • Connaissances approfondies en comptabilité publique (GBCP) - finances 
  • Connaissance de l’environnement social et médico-social
  • Connaissance du champ d’intervention de la CNSA  (acteurs et les directions de la CNSA)
  • Connaissance des règles de la commande publique
  • Savoir administrer un outil informatique

V. Profil

Titulaire d’un bac +3 (formation comptable, financière ou budgétaire), le/la candidat(e) devra posséder au minimum une expérience de 3 à 5 (ou plus) dans un poste de gestion financière impliquant la gestion ou a minima l’intervention experte dans un SI budgétaro-comptable.

Poste à pourvoir dans le cadre d’un CDI, niveau 7 et plus selon profil et expérience relevant de la Convention collective nationale de travail du 8 février 1957 du personnel des organismes de sécurité sociale ou fonctionnaire état ou territorial en détachement 3 ans.

Engagée en faveur de l'égalité des chances, ce poste est ouvert aux candidats en situation de handicap.

VI. Modalités de candidature

Dossier de candidature (Lettre de motivation + CV) à adresser avant le 11 mars 2018 sous la référence DR/CMFOH/022018 par e-mail à l’adresse suivante : Candidature.CNSA@cnsa.fr

Retour en haut