Communiqué : deux projets montpelliérains primés au Prix CNSA 2017

Publié le : 08 juin 2017-Mis à jour le : 08 juin 2017

Le jury du Prix CNSA Lieux de vie collectifs & autonomie, présidé par l’architecte Jean-Luc Perez, s’est réuni le mercredi 31 mai 2017 pour désigner les étudiants aux idées innovantes qui ont su imaginer les « maisons de retraite de demain ». Deux équipes de l’ENSA de Montpellier ont été primées.

Cette année, plus de trente équipes d’étudiants en école d’architecture ou pluridisciplinaires ont participé au concours d’idées pour la conception d’un lieu de vie collectif pour personnes âgées. Jean-Luc Perez a salué « la qualité des réponses apportées par l’ensemble des dossiers ». Le jury a distingué deux projets qui conviendraient à des populations différentes : un projet rural et un projet urbain.

Il a décerné le Prix du concours d’idées à Pauline Ballester, Virginie Sabin et Alaïs Tagliarino, pour le projet « Paulette au village ». Il s’agit d’ « un projet solidaire » qui pourrait exister grâce à la concertation entre élus locaux, professionnels libéraux, directeurs d’établissements, architectes, commerçants et artisans locaux, personnes âgées et familles. Le projet imagine quatre petites maisons de 20 ou 30 logements reparties dans quatre des neuf villages composant la communauté de communes Corbières en Méditerranée (Aude). Chaque village prend en charge une partie du fonctionnement général de l’établissement, l’un le pôle médical avec des soignants libéraux coordonnés par un SSIAD, l’autre la blanchisserie, le troisième la pharmacie, le dernier, le portage des repas. Les compétences administratives, médicales et extérieures s’unissent pour former un seul et même ensemble. Le projet met aussi l’accent sur le sentiment de bien-être chez soi. En faisant de la maison de retraite un point de rencontre, le projet véhicule une image plus rassurante du vieillissement.

La CNSA remettra aux étudiantes un chèque de 8 000€.

paulette2.png

Il a accordé une Mention spéciale au projet « Serre des sens, un nouveau lieu d’échange et de partage » imaginé par Adrien Carboni, Déborah Cohen, et Mathieu Lombardi. Avec ce projet, les étudiants veulent faire de la maison de retraite un espace attractif. Ils implantent, une serre, la colonne vertébrale du projet, sur une ancienne friche industrielle du centre-ville de Grenoble. Cette serre devient un nouveau lieu d’échange et de partage en connexion avec la ville. Elle génère une activité qui pourra rythmer le quotidien des résidents et sera accessible aux habitants du quartier (familles, écoliers, étudiants…). Pour assurer la viabilité du projet, les étudiants envisagent de confier l’exploitation de la parcelle à un agriculteur. La production serait partagée entre l’agriculteur et l’EHPAD. Le jury a été séduit par ce projet qui « ouvre des pistes pour l’avenir, répond aux préoccupations actuelles et s’inscrit dans une démarche de développement durable. »

Pour ce projet, la CNSA remettra à l’équipe un chèque de 4 000€.

serre_des_sens.png

Rendez-vous à l’automne pour une nouvelle édition

L’édition 2018 du Prix du concours d’idées sera lancée à l’automne 2017, toujours dans le but d’inciter les étudiants à proposer une conception novatrice des lieux de vie collectifs pour les personnes fragiles.

 

Documents à télécharger

Communiqué de presse des lauréats du Prix CNSA 2017 ( DOC, 1.4 Mo )La Gazette du village - Projet Paulette au village ( PDF, 5.52 Mo )

Ailleurs sur le web

Suivez l'actualité du Prix sur le site dédié
Retour en haut