Le diagnostic territorial, un outil de structuration de la politique locale dédiée aux aidants

Publié le : 04 octobre 2018-Mis à jour le : 11 octobre 2018

À l’occasion de la journée nationale des aidants, la CNSA fait le point sur la structuration des politiques territoriales de soutien aux aidants de personnes âgées et de personnes en situation de handicap.

La CNSA accompagne une pluralité d’acteurs – associations, conseils départementaux, agences régionales de santé – dans le déploiement d’actions destinées aux proches aidants en situation de handicap ou de perte d’autonomie. Elle intervient en appui aux opérateurs en mettant à leur disposition des outils et des référentiels, en animant des réseaux de référents et en apportant des financements.

Son cadre d’intervention a été renforcé par la loi d’adaptation de la société au vieillissement qui a étendu les possibilités de cofinancement aux actions d’accompagnement des aidants afin de répondre à la diversité des besoins et des situations. Dans le même temps, la compétence en la matière des conseils départementaux et des agences régionales de santé a été étendue ou réaffirmée.

Dans ce cadre élargi, les conseils départementaux peuvent mobiliser les moyens de la CNSA comme un levier au service de la formalisation d’une stratégie collective et transverse d’accompagnement des proches aidants, notamment à travers la conduite d’un diagnostic territorial de l’offre et des besoins.

Ce diagnostic permet de structurer l’aide aux aidants et de coordonner les politiques et les actions mises en œuvre par les différents acteurs institutionnels et opérationnels afin d’assurer une couverture territoriale et la lisibilité de l’offre pour les professionnels et les usagers. Parmi les départements ayant conventionné avec la CNSA -au titre de la section IV du budget de la CNSA-, 19 ont déjà établi ce diagnostic.  

Les départements, avec leurs partenaires membres des conférences des financeurs de prévention de la perte d’autonomie, établissent cet état des lieux de l’offre et des besoins en matière d’aide aux aidants. Les conférences définissent ensuite un plan d’action : en 2016, plus de 64 000 aidants ont bénéficié d’une action de soutien, 232 000 actions de soutien aux proches aidants ont été financées par les membres des conférences (dont conseils départementaux, agences régionales de santé et CARSAT).

Zoom sur la démarche du Maine-et-Loire

En 2014, la CNSA a cofinancé – au titre du soutien aux études et actions innovantes - un projet de structuration départementale de l’aide aux aidants (PDF, 3,18 Mo, nouvelle fenêtre), porté par l’UDAF 49 en partenariat avec le département de Maine-et-Loire. Ce projet a donné lieu à la production d’un guide méthodologique et de modélisation de la démarche, publié en 2017.

Ce guide est un kit méthodologique qui vise à accompagner les porteurs – associations, conseils départementaux, ARS – dans leur démarche de structuration territoriale. Il présente les étapes possibles et les écueils à éviter dans la conception, la mise en œuvre et l’évaluation d’un dispositif de structuration de l’aide aux aidants. 

Il propose des repères, des orientations et des pistes d’actions aux professionnels de structures sociales et médico-sociales pour soutenir les aidants dans le cadre de leurs missions et en cohérence avec le projet personnalisé et le projet de vie de la personne aidée.

Documents à télécharger

Accompagnement des proches aidants. Guide d'appui méthodologique ( PDF, 953.04 Ko )

Articles sur le même thème

Retour en haut