La CNSA toujours mobilisée par le plan Maladies neurodégénératives 2014-2019

Publié le : 20 septembre 2018-Mis à jour le : 25 septembre 2018

La 25e journée mondiale Alzheimer, organisée le 21 septembre, vise à informer le grand public sur une pathologie qui touche aujourd’hui près de 900 000 personnes en France. La CNSA contribue activement à la mise en œuvre du plan Maladies neurodégénératives pour un meilleur accompagnement des personnes atteintes de ces maladies. 

Onze mesures phares du plan Maladies neurodégénératives font l’objet d’un pilotage par la CNSA ou d’un co-pilotage avec la DGCS.   

La CNSA est notamment concernée par le suivi et la poursuite du déploiement de la démarche MAIA, des équipes spécialisées Alzheimer (ESA), des plateformes d’accompagnement et de répit (PFR) ainsi que de l’accompagnement des proches aidants à travers la structuration et la mise en œuvre d’une politique active en leur faveur. Comme prévu par la mesure 28, le cahier des charges des plateformes d’accompagnement et de répit (PFR) (nouvelle fenêtre) a été révisé début 2018 en vue d’étendre leurs activités aux proches aidants et d’adapter leurs missions aux besoins réels constatés par les porteurs de projet. Retrouvez la liste de ces plateformes sur le site www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr.

Outre la poursuite de l’appui à des actions de formation des proches aidants, la CNSA a élargi son soutien à des actions d’information (en particulier en soutenant le développement du module Aides Alzheimer - nouvelle fenêtre), de sensibilisation, de soutien psychosocial collectif, dans le cadre de partenariats avec les associations et les départements et en mobilisant les agences régionales de santé.

Par ailleurs, la CNSA organise des travaux permettant la production d’outils et de référentiels d’évaluation et contribue également à la construction de formations destinées à améliorer l’analyse de la situation et des besoins des personnes. Ainsi, la CNSA a co-construit avec 46 départements le référentiel d’évaluation multidimensionnelle de la situation et des besoins de la personne âgée et de ses proches aidants, publié en décembre 2016. La CNSA a par ailleurs choisi en mai 2016 l’outil d’évaluation multidimensionnelle (OEMD) InterRAI Home Care (HC) comme outil commun et unique pour les 1 000 gestionnaires de cas. Le plan de formation se déploie au niveau des régions pour une utilisation effective à partir de 2018. Le référentiel et l’OEMD sont tous deux en cours d’implémentation dans les logiciels métier.

Elle est aussi associée aux mesures qui visent la professionnalisation et la formation des aides à domicile et l’adaptation des établissements et services médico-sociaux à la prise en charge des maladies neurodégénératives, plus particulièrement en accueil de jour et en accueil temporaire.

Enfin, elle soutient des mesures visant à développer et coordonner la recherche sur les maladies neurodégénératives. Récemment, la CNSA a contribué au Livre Blanc de la Fondation Médéric Alzheimer (nouvelle fenêtre) et se mobilisera pour concrétiser certaines des orientations suggérées pour améliorer la recherche et son utilité.

Mieux « faire comprendre » pour mieux « inciter à agir », 3 jours de mobilisation sur l’ensemble du territoire

Pour la 6e année consécutive, France Alzheimer installe son Village Alzheimer au cœur de Paris, place de la Bataille de Stalingrad (10ème et 19ème arrondissement). Du 21 au 23 septembre, professionnels du secteur médico-social et bénévoles de l’Association se tiendront à la disposition du public pour répondre à toutes les interrogations touchant la maladie et son accompagnement. Des ateliers et des conférences-débats thématiques sont aussi proposés au public. Cliquez ci-dessous pour découvrir le programme des ateliers et conférences (nouvelle fenêtre)

Documents à télécharger

Mémo n° 12 - L’implication de la CNSA dans le plan Maladies neurodégénératives 2014-2019 - juin 2018 ( PDF, 2.31 Mo )

Articles sur le même thème

Ailleurs sur le web

Interview d'Anne Burstin, directrice de la CNSA par la Fondation Médéric Alzheimer
Retour en haut