La CNSA s'implique fortement dans la consultation nationale “Comment mieux prendre soin de nos aînés ?”

Publié le : 01 octobre 2018-Mis à jour le : 11 octobre 2018

Le 1er octobre 2018, le ministère des Solidarités et de la Santé lance le débat et la concertation « grand âge et autonomie » autour d'une consultation nationale avec make.org, de forums régionaux, de groupes d’expression et de 10 ateliers réunissant représentants de l’État et des collectivités, experts, fédérations et auxquels la CNSA participera.

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a lancé le 1er octobre le débat et la concertation « grand âge et autonomie ». Ils se dérouleront entre octobre 2018 et février 2019 et couvriront l’ensemble des aspects de la prise en charge de la perte d’autonomie.

Le pilotage de la concertation est assuré par Dominique Libault. Un conseil d’orientation, auquel participera Marie-Anne Montchamp, présidente du Conseil de la CNSA, se prononcera sur la stratégie retenue et sur les propositions formulées. Un comité scientifique qui regroupera chercheurs en sciences sociales et médecins interviendra sur les enjeux et les priorités de la réforme, sur des missions d’expertise et d’analyse des pistes de travail envisagées.

Ce grand débat public voulu par le gouvernement répond à la volonté d’associer tous les Français à la préparation d’une réforme ambitieuse dont découlera en 2019 un projet de loi. Il repose sur une consultation en ligne, des groupes d’expression, des forums régionaux et des ateliers réunissant experts et référents.

La concertation citoyenne avec Make.org

Pendant deux mois, les Français sont invités à répondre librement à la question : « Comment mieux prendre soin de nos aînés ? » en participant à  une grande consultation citoyenne sur le grand âge lancée avec Make.org. Le site grande-consultation-aines.make.org (nouvelle fenêtre) ouvre le 1er octobre pour deux mois.

Tous les citoyens peuvent participer à la consultation et être informés des résultats. Les propositions recueillies sont systématiquement classées, regroupées en idées, constituant au final une matière utile pour l’action.

Chaque proposition entrante est soumise aux votes d’autres citoyens, via les médias et réseaux sociaux créant une chambre d’écho citoyenne inédite. Grâce à une technologie fondée sur l’intelligence artificielle, Make.org assure la pertinence statistique des résultats.

Ce sont les votes des Français qui feront émerger les priorités d’action. Plus la participation sera forte, plus les priorités citoyennes seront claires.

Des groupes d’expression pour écouter la parole des personnes âgées, des aidants et des professionnels

Entre novembre 2018 et janvier 2019, près de 60 personnes participeront à des entretiens individuels et à des groupes d’expression pour faire part de leurs besoins, attentes et idées. La matière recueillie viendra éclairer et nourrir les forums régionaux et les 10 ateliers. Ils seront amenés dans une seconde étape à s’exprimer sur les propositions formalisées par les ateliers.

Des forums pour faire remonter les attentes et les analyses des acteurs locaux

Entre décembre 2018 et janvier 2019, les agences régionales de santé organiseront des forums pour faire émerger les attentes et les analyses des acteurs locaux. Au total, plusieurs centaines de spécialistes et d’acteurs locaux participeront à ces forums qui viendront nourrir le travail des 10 ateliers thématiques.

10 ateliers pour formaliser des propositions concrètes

Ces 10 ateliers regrouperont experts, représentants de l’État et des collectivités, parlementaires, ainsi que des principales associations, des fédérations d’usagers et de professionnels du secteur. La CNSA participera à chaque atelier.

10 ateliers pour formaliser des propositions concrètes

  • Atelier 1 : Gouvernance et Pilotage
  • Atelier 2 : Panier de biens et services et reste à charge
  • Atelier 3 : Nouveaux financements
  • Atelier 4 : Parcours des personnes âgées
  • Atelier 5 : Prévention de la perte
  • Atelier 6 : Métiers
  • Atelier 7 : Aidants, familles et bénévolat
  • Atelier 8 : Offre de demain pour les personnes
  • Atelier 9 : Cadre de vie
  • Atelier 10 : L’hôpital et la personne âgée

Un groupe de travail est également chargé des systèmes d’information et des indicateurs de suivi.

Ils se réuniront entre octobre 2018 et janvier 2019 autour de quatre grandes étapes : diagnostic, priorisation des objectifs et orientation des réformes, approfondissement des pistes retenues, formulation des propositions puis formalisation et validation des conclusions sur chacune des 10 thématiques.

Ailleurs sur le web

Portail national d’information pour l’autonomie des personnes âgées et l’accompagnement de leurs prochesDossier de presse "Grand âge et autonomie" du 1er octobre 2018Dossier de presse "Grand âge et autonomie" du 30 mai 2018
Retour en haut