Un conseiller technique H-F en CDI

Publié le : 30 octobre 2019-Mis à jour le : 06 novembre 2019

I. Activité et organisation de la direction

La direction de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie est chargée de l’administration générale de la Caisse et responsable de son bon fonctionnement.

Au titre des services de la direction générale, le directeur de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie est assisté par le directeur adjoint de la Caisse, par un chargé de mission-conseiller technique chargé de la stratégie et de la prospective et par un chargé de mission responsable de l’organisation transverse à la CNSA.

II. Les missions confiées

Placé sous l’autorité du directeur de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, le conseiller technique est un collaborateur direct du président du Conseil  et du directeur de la CNSA. Membre du comité de direction, il travaille en partenariat étroit avec l’ensemble de l’équipe de direction dont il peut solliciter l’expertise. Il intervient sur les deux instances de gouvernance de la Caisse (Conseil  et Direction) et à ce titre assure le rôle d’interface et veille à la fluidité des échanges entre le directeur et le président du Conseil pour faciliter le fonctionnement de l’établissement public. Pour mener à bien ses missions, le conseiller technique s’appuie plus particulièrement sur le secrétariat du conseil d’administration, la direction de l’information du public et de la communication et la direction scientifique.

En tant que collaborateur du président du Conseil de la CNSA, le conseiller technique a pour missions principales :

  • d’appuyer et de conseiller le président dans la réalisation de ses missions (préparation des instances du CA, veille agenda, discours, déplacements, auditions…) ;
  • de veiller au bon fonctionnement opérationnel des instances et de s’assurer de l’exercice des mandats des administrateurs dans les meilleures conditions ;
  • de piloter et organiser la production des comptes rendus du Conseil et des commissions, procès-verbaux et divers actes à transmettre aux tutelles dans le cadre notamment de son contrôle de légalité ;
  • de veiller à la bonne coordination des communications de la présidence avec celles de la direction en lien avec le service presse de la DIPCOM ;
  • de traiter et sécuriser l’ensemble des sollicitations externes et internes destinées au président du Conseil ;
  • de préparer et organiser les réunions des rapporteurs du Conseil d’administration ;
  • de coordonner l’organisation de séminaires administrateurs et de toutes réunions/manifestations à l’initiative de la présidence du Conseil d’administration ;
  • de représenter le cas échéant le président selon le mandat donné par ce dernier.

En tant que collaborateur du directeur, le conseiller technique a pour missions principales :

  • d’assurer, avec les directions concernées, la préparation des ordres du jour des commissions du Conseil ;
  • de coordonner la préparation et l’organisation des instances transverses organisées par la Direction (séminaires…) ;
  • d’accompagner le directeur et le directeur adjoint dans la préparation et l’organisation des instances de pilotage (Codir…) ;
  • de suivre, en lien avec les directions concernées, la mise en œuvre de chantiers stratégiques et structurants de la Caisse dont le pilotage peut lui être confié ;
  • de représenter le cas échéant la Direction selon le mandat donné par le directeur.

III. Compétences requises

Les compétences transverses à l’emploi-type de chargé de mission :

  • aptitude à travailler ensemble ;
  • rigueur et fiabilité ;
  • capacité d’analyse et de diagnostic ;
  • évaluer les situations ;
  • capitaliser et partager son savoir faire ;
  • proposer des actions de progrès.

Les compétences spécifiques à l’emploi de conseiller(ère) technique auprès de la directrice sont :

  • capacité à faire preuve de discrétion et de diplomatie ;
  • sens politique ;
  • aisance oratoire et rédactionnelle ;
  • capacité d’analyse et de synthèse ;
  • goût du travail en équipe et aptitude à animer des démarches transversales ;
  • capacité à conduire des projets à partenaires multiples et à représenter l'institution dans des instances officielles ou auprès de partenaires ;
  • capacité à construire et animer les réseaux de relations institutionnelles de l'établissement ;
  • aptitude à la réflexion prospective et stratégique, pour éclairer la décision.

Les connaissances attendues pour occuper ce poste sont :

  • connaissance des politiques sociales dont les politiques de l’autonomie et ses acteurs ;
  • connaissance de l'administration de l'État, des collectivités territoriales et de la Sécurité sociale.

IV. Profil des candidats

Diplômé(e) de l’enseignement supérieur, vous disposez d'une expérience professionnelle dans le secteur des relations institutionnelles d’organismes de sécurité sociale et/ou de collectivité territoriales ou secrétariat d’assemblée au sein duquel vous avez développé une bonne pratique des relations avec les partenaires sociaux/collectivités/association ou fédération.

Vous justifiez de qualités relationnelles, rédactionnelles, d'analyse et de synthèse. De fortes qualités de discrétion et de confidentialité sont également requises.

Vos réelles qualités de communication et votre sens politique vous permettent de développer des partenariats et de représenter la CNSA dans des instances officielles.

Engagée en faveur de l'égalité des chances, la CNSA vous informe que ce poste est ouvert aux candidats en situation de handicap.

V. Conditions de travail

Ce poste bénéficiant d’une large autonomie dans l’organisation de travail, est éligible au forfait.

Par ailleurs, la CNSA engagée dans un processus d’amélioration continue de la qualité de vie au travail de ses agents, offre la possibilité de télétravailler à raison d’un jour par semaine.

VI. Modalités de candidature

Poste à pourvoir sous contrat à durée indéterminée, niveau 9 de la grille de la classification des employés et cadres de la convention collective UCANSS ou en détachement de catégorie A+ de l’État ou de la fonction publique territoriale.

Dossier de candidature (Lettre de motivation + CV) à adresser à la Direction des ressources, sous la référence CONSTECHN/DG/102019, par mail à l’adresse suivante : Candidature.CNSA@cnsa.fr avant le 29 novembre 2019.

Retour en haut