Trois chefs de projet d’accompagnement à la transformation des Systèmes d’Information des MDPH (H/F)

Publié le : 25 juin 2019-Mis à jour le : 25 juin 2019

I. Les postes sont à pourvoir au sein de la Direction de la Compensation de la perte d’autonomie de la CNSA

La direction de la compensation (DCOMP) de la perte d'autonomie est chargée de l'ensemble des aides et prestations individuelles pour l'autonomie.

Elle assure un appui à l’ingénierie et au développement d’outils permettant la mise en œuvre de la politique de compensation individuelle de la perte d’autonomie de qualité et équitable : recherche d’efficience des dispositifs d’évaluation des besoins, identification des facteurs d’évolution des plans d’aide APA ou de compensation PCH, renforcement de la connaissance des publics concernés, adéquation des réponses proposées.

Elle anime le réseau des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), celui des services des départements chargés de l’APA et les conférences des financeurs. À ce titre, elle concourt à l’harmonisation de leurs pratiques en favorisant les échanges d'expériences et d'informations.

Elle accompagne les MDPH dans leur transformation numérique (développement de leur système d’information, projets de simplification ou de dématérialisation des procédures). Elle est chargée d’assurer la maîtrise d’ouvrage du système d’information commun aux MDPH.

La direction est composée de :

  • deux pôles placés chacun sous l’autorité d’un chef de pôle :
    • le pôle partenariat institutionnel,
    • le pôle expertise et appui métier ;
  • une mission statistique ;
  • une mission chargée du système d’information commun des MDPH et des autres projets informatiques qui lui sont liés, placée sous l’autorité d’un directeur du programme.

La direction de la compensation est placée sous l’autorité d’un directeur et d’un directeur adjoint.

 II. Les missions des chefs de projet

La conception et la mise en œuvre du SI commun des MDPH sont une mission assignée à la CNSA par la loi de 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement.

Ce système d’information commun doit :

  • contribuer à améliorer l’accompagnement des personnes ;
  • permettre de disposer d’une meilleure connaissance des publics et de leurs besoins ;
  • contribuer à l’efficience et à la simplification du fonctionnement des MDPH ;
  • assurer l’interopérabilité du SI avec un environnement complexe.

Il est composé de plusieurs projets et fait l’objet d’une gouvernance dédiée interne à la CNSA (direction de programme), en partenariat avec l’ASIP Santé et les autres acteurs concernés.

A mi-année 2019, le programme est dans une phase de déploiement du premier palier auprès des 102 MDPH et de conception du deuxième palier à mettre en œuvre d’ici 2021.

Aujourd’hui, la CNSA recherche trois chefs de projets avec des dominantes spécifiques.

Un/une chef(fe) de projet dominante « Appui au déploiement et accompagnement du changement »

L’appui au déploiement et l’accompagnement au changement est un chantier transversal du programme SI MDPH avec un enjeu d’accompagnement des acteurs de ce programme de transformation des SI des MDPH et des projets et chantiers qui le composent.

Le/la chef(fe) de projet intervient au niveau du programme (appui au déploiement) mais également au niveau des projets en soutien des chefs de projets métier.

Il est en relation permanente avec les représentants opérationnels des partenaires éditeurs qui contribuent au programme et avec les MDPH.

Il coordonne, en relation avec l’ASIP Santé, l’activité d’une cellule d’appui aux collectivités territoriales pour mener à bien le déploiement à l’échelle nationale.

Il/elle est plus particulièrement chargé(e)  de :

  • piloter le plan national de déploiement du programme ;
  • suivre le déploiement du programme et des projets ;
  • produire, concevoir et faire évoluer des outils d’appropriation des systèmes informatiques : guide utilisateur, kit de déploiement… ;
  • conduire le changement auprès des différents acteurs du programme ;
  • garantir la tenue des échéances sur les jalons du projet ;
  • solliciter et coordonner l’ensemble des contributeurs sur son projet pour atteindre les objectifs définis ;
  • participer à la mise en œuvre du plan de communication : rédaction de supports de communication, présentation lors de colloques et réunions thématiques… ;
  • contribuer à la démarche qualité du projet ;
  • contribuer au développement et au suivi des usages ;
  • contribuer aux travaux d’amélioration continue des SI ;
  • contribuer aux travaux sur des thématiques métiers.

Un/une chef(fe) de projet dominante « Processus et fonctionnalités métier du SI MDPH »

Le/la chef(fe) de projet contribue plus particulièrement au pilotage des projets métiers en particulier du tronc commun du SI des MDPH.

À ce titre, il/elle doit :

  • coordonner la déclinaison SI de la règlementation (veille prospective et déclinaison pour les différentes versions du tronc commun) en animant les travaux des experts métier ;
  • contribuer au pilotage stratégique du projet SI (nouveaux services, évolutions fonctionnelles, feuille de route pluriannuelle) ;
  • participer au pilotage opérationnel de la conception et au déploiement du SI des MDPH.

Il/elle est ainsi chargé(e) de :

  • cadrer les projets (identification des chantiers du projet, ressources, RACI et plan d’action du projet) ;
  • gérer la comitologie propre aux projets ;
  • solliciter et coordonner l’ensemble des contributeurs sur son projet pour atteindre les objectifs définis ;
  • rédiger les expressions des besoins précisant les exigences des acteurs métier ;
  • participer et co-animer les ateliers / groupes de travail de conception générale et de conception détaillée ;
  • produire les livrables du projet en intégrant le cas échéant les contributions des acteurs impliqués ;
  • garantir la tenue des échéances sur les jalons du projet ;
  • contribuer aux actions de déploiement et de conduite du changement dans les MPDH ;
  • contribuer à la démarche qualité du projet ;
  • représenter la MOA dans les réunions de travail avec la MOE et les prestataires externes pour s’assurer du respect de la conception de ce SI et de sa mise en œuvre.

Un/une chef(fe) de projet dominante « Parcours usager »

Le/la chef(fe) de projet pilotera la mise en œuvre au déploiement des projets en particulier les projets de développement des services aux usagers des MDPH et de dématérialisation des échanges avec les partenaires du programme SI MDPH (CAF, Éducation nationale, relations avec les autres partenaires des MDPH…) et à la promotion du projet global (tronc commun notamment) auprès de ces acteurs. Ces projets de dématérialisation s’inscrivent dans une démarche de transformation numérique des MDPH avec leur écosystème mais également dans la relation à l’usager.

A ce titre, il/elle doit :

  • coordonner la déclinaison SI de la règlementation applicable aux services transverses (veille prospective et déclinaison pour les différents services) en animant les travaux des experts métier ;
  • contribuer au pilotage stratégique de l’offre des services et projets du programme SI MDPH (nouveaux services, évolutions fonctionnelles, feuille de route pluriannuelle).

Il/elle pilote opérationnellement la conception et le déploiement du SI des MDPH (depuis les phases de conception générale jusqu’à la conduite du changement). Il/elle est ainsi chargé(e) de :

  • cadrer les projets (identification des chantiers du projet, ressources, RACI et plan d’action du projet) ;
  • gérer la comitologie propre aux projets ;
  • solliciter et coordonner l’ensemble des contributeurs sur son projet pour atteindre les objectifs définis ;
  • rédiger les expressions des besoins précisant les exigences des acteurs métier ;
  • participer et co-animer les ateliers / groupes de travail de conception générale et de conception détaillée ;
  • produire les livrables du projet en intégrant le cas échéant les contributions des acteurs impliqués ;
  • garantir la tenue des échéances sur les jalons du projet ;
  • contribuer aux actions de déploiement et de conduite du changement dans les MPDH ;
  • contribuer à la démarche qualité du projet ;
  • représenter la MOA dans les réunions de travail avec la MOE et les prestataires externes pour s’assurer du respect de la conception de ce SI et de sa mise en œuvre.

Rôle et missions partagés des chefs de projet

Ils/elles doivent prendre en compte toutes les dimensions du programme SI MDPH et s’assurer de la cohérence des chantiers et projets du programme.

Ils/elles doivent contribuer à la communication des projets vers les MDPH, les conseils départementaux et les acteurs nationaux impliqués.

III. Liaisons hiérarchiques et fonctionnelles

Au sein de la CNSA, ils/elles travaillent sous l’autorité du directeur de programme du SI MDPH et en étroite collaboration avec l’ensemble des chefs de projets métier de la direction de la compensation et des chefs de projets SI MDPH de la DSI ainsi que les autres acteurs concernés au sein de la CNSA (direction des ressources/pôle marchés publics…). Les chefs de projet ont un lien fonctionnel avec le directeur de projet SI MDPH à la DSI.

En externe, ils/elles assurent les liens fonctionnels avec les chefs de projets/référents MOA SI des MDPH et leurs partenaires.

Ils/elles animent les travaux avec les partenaires nationaux (CNAF, CNAV, Pôle Emploi…)

IV. Compétences requises

Les compétences transverses à l’emploi-type de chef de projet sont :

  • travailler ensemble ;
  • être fiable ;
  • analyser, diagnostiquer ;
  • conduire un projet ;
  • orienter, décider ;
  • encadrer une équipe projet.

Les compétences spécifiques au poste de chef de projet sont :

  • savoir-faire en matière d’organisation : formalisation et optimisation des processus métiers, distribution des activités dans les services (interne CNSA et au sein des groupes de travail avec les MDPH et les autres partenaires) ;
  • savoir-faire en matière de conception ou de déploiement de systèmes d’Information : activités de maitrise d’ouvrage (expression des besoins, spécifications, recette utilisateurs, formation et accompagnement des utilisateurs), modélisation de processus,  modélisation des données ;
  • savoir-faire en matière d’animation d’ateliers / groupes de travail.
  • connaissance du secteur public en général et secteur médico-social en particulier ;
  • connaissance du fonctionnement des MDPH et leur processus ;
  • connaissance des organisations inter partenariales complexes .

V. Profil du candidat

Titulaire d’un bac+5, le candidat devra posséder une expérience avérée du pilotage d’un portefeuille de projets, impliquant de multiples acteurs.

Une expérience professionnelle dans une MDPH, dans un conseil départemental ou dans une ARS sur les problématiques SI serait un plus.

Pour le poste à dominante « déploiement et accompagnement au changement », une expérience de la coordination d’un déploiement de solutions numériques avec une dimension multi-sites est recherchée.

Pour le poste à dominante « Processus et fonctionnalités métier », une expérience de l’animation de groupes de travail pluridisciplinaires est requise. La connaissance du fonctionnement des structures médico-sociales départementales (MDPH, MDA, conseils départementaux,…) est un plus

Pour le poste à dominante « Parcours usagers », la connaissance des acteurs nationaux impliqués dans la prise en charge des actions à destination des personnes handicapées (CNSA, CNAF, Pôle Emploi, Éducation nationale…), dans une perspective « parcours de bout en bout » serait un plus. De même, l’expérience des questions liées aux collaborations interministérielles sur des sujets transverses serait un atout.

Poste à pourvoir dans le cadre d’un CDI niveau 7 et plus selon profil et expérience ou fonctionnaire en détachement de catégorie A de l’État ou de la FPT.

VI. Conditions de travail

Les postes, bénéficiant d’une large autonomie dans l’organisation de travail, sont éligibles au forfait.

Par ailleurs, la CNSA, engagée dans un processus d’amélioration continue de la qualité de vie au travail de ses agents, offre la possibilité de télétravailler à raison d’un jour par semaine.

VII. Modalités de candidature

Dossier de candidature (Lettre de motivation + prétentions salariales + CV) à adresser à la direction des Ressources, sous la référence DCOMP/CPSIMDPH/062019 par mail à l’adresse suivante : Candidature.CNSA@cnsa.fr avant le 25 juillet 2019.

Retour en haut