Un(e) assistant(e) de direction auprès de la direction générale, assurant le secrétariat du Conseil

Publié le : 14 novembre 2016-Mis à jour le : 14 novembre 2016

I. Les missions et l’organisation de la CNSA

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie est un établissement public de l’Etat, qui a pour mission de contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques de l’autonomie en direction des personnes âgées et des personnes handicapées et qui, à ce titre, est chargé :

  • de répartir les crédits alloués aux agences régionales de santé (ARS) pour le financement des établissements et services médico-sociaux (ESMS) et d'assurer le pilotage de l’évolution de l’offre d’établissements et de services ;
  • de répartir les différents concours financiers aux départements pour l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), la prestation de compensation du handicap (PCH), les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) et les conférences des financeurs ;
  • d’allouer des aides financières en faveur de la modernisation des services d’aide à domicile, de la formation des professionnels du secteur et du soutien aux aidants ;
  • d’allouer des aides financières en faveur du développement de la recherche et de l’innovation ;
  • d’assurer une mission d’information du public sur les prestations et l’offre de service dans le champ de l’autonomie ;
  • d’assurer une mission d’expertise, d’information, d’appui technique et d’animation des acteurs du secteur pour améliorer la qualité du service rendu aux personnes sur tout le territoire.

La CNSA comporte un Conseil composé de représentants de l’Etat, des conseils départementaux, des partenaires sociaux, des associations représentatives des personnes âgées et des personnes handicapées, de représentants des institutions qui les prennent en charge et de personnes qualifiées. Le Conseil se réunit 3 à 4 fois par an pour délibérer sur le budget et les comptes, l’affectation des moyens de la Caisse et assurer un suivi de l’activité de la CNSA et de la mise en œuvre de la convention d’objectif et de gestion qui lie cette dernière à l’Etat.

Pour assurer ses missions, la CNSA emploie 123 agents équivalents temps plein et est organisée en 6 directions.

La direction générale est assurée par une directrice et une directrice adjointe, auxquelles sont rattachés deux conseillers.

Le secrétariat de la présidente est organisé en binôme avec celui de la direction générale. Les deux assistant(e)s sont amené(e)s à s’apporter une aide mutuelle et à assurer leur remplacement réciproque ; elles/ils veillent à s’informer régulièrement et à s’articuler entre eux, de façon transparente pour la présidente et la direction générale.

II. Attributions de l’assistante de la direction générale assurant le secrétariat du Conseil

1. Secrétariat du Conseil et de la présidente

L’assistant(e) assure le secrétariat de la présidente et du Conseil, ce qui recouvre les 2 missions suivantes :

Assurer la fonction d’assistant(e) de la présidente de la CNSA, notamment :

  • Gestion de son agenda et de ses déplacements ;
  • Traitement des appels, du courrier papier et électronique ; relations avec les partenaires internes et externes ;
  • Recherche et classement d’informations, préparation des dossiers.

Assurer le secrétariat du Conseil de la CNSA :

  • Organisation des réunions du Conseil (séances plénières et commissions) : planning, logistique, convocations, constitution des dossiers en lien avec les directions concernées, diffusion des documents ;
  • Assurer le lien entre la présidente, la directrice et les membres du conseil ;
  • Engager et suivre les dépenses nécessaires au bon fonctionnement du Conseil jusqu’au paiement de la facture.

2. Secrétariat des agents cadres de la direction générale

L’assistant(e) assure également le secrétariat des deux autres agents cadres de la direction générale et notamment :

  • Gestion des agendas et déplacements, appui à l’organisation de certaines réunions ;
  • Recherche et classement d’informations, préparation des dossiers ;
  • Appui à la réalisation de documents et dossiers, à la réalisation de la newsletter interne.

3. En binôme avec l’assistante de la direction générale

Assurer la fonction d’assistant(e) de direction pour la directrice et la directrice adjointe :

  • Organiser et assurer la transmission et la rédaction des informations concernant la direction générale ;
  • Veiller à la fluidité de l’information entre la direction générale et les autres directions de la CNSA, pour les actions associant plusieurs directions (réunions ou déplacements transverses), préparer les dossiers liés aux réunions ;
  • Gérer l’accueil physique et téléphonique de la direction générale ;
  • Assurer la gestion du courrier et de la messagerie en lien avec la directrice et la directrice adjointe ;
  • Gérer les agendas et les réunions (réservation de salles, invitations, vérification des présences…) ;
  • Organiser les déplacements (les préparer et les suivre) ;
  • Rechercher, diffuser et classer les informations et dossiers nécessaires à la directrice et à la directrice adjointe ;
  • Préparer les réunions du comité de direction ; en assurer le secrétariat (relevé d’agendas et rédaction du compte rendu) en alternance avec l’autre assistante de la direction générale ;
  • Assurer un contact direct entre ses supérieurs hiérarchiques ainsi qu’avec les partenaires internes et externes, dans un climat de rigueur et de convivialité conforme à l’image de la CNSA.

III. Liaisons hiérarchiques et fonctionnelles

L’assistant(e) de direction est rattaché(e) à la direction générale de la CNSA.

Il/elle est amené(e) à travailler étroitement avec la présidente du Conseil.

En interne, il/elle sera amené(e) à travailler avec l’ensemble des directions de la caisse. En externe, il/elle sera amené(e) à être en relation avec l’ensemble des interlocuteurs de la présidence et de la direction de la CNSA ainsi qu’avec les interlocuteurs institutionnels.

IV. Compétences et qualités requises

Les compétences transverses à l’emploi-type d’assistant de direction sont :

  • travailler ensemble ;
  • être fiable ;
  • réaliser un service de qualité ;
  • réagir, s’adapter ;
  • anticiper, s’organiser, gérer son temps ;
  • évaluer les situations, notamment dans la sensibilité et la rigueur nécessaires au fonctionnement du Conseil ;
  • assurer un reporting régulier.

Les compétences spécifiques propres au poste d’assistant(e) de la direction générale sont :

  • utiliser les outils bureautiques Windows ;
  • organiser des réunions importantes, aux enjeux forts ;
  • être à l’écoute et assurer l’interface avec l’ensemble des partenaires concernés ;
  • assurer la circulation du courrier en interne et en externe ;
  • assurer l’accueil téléphonique et physique ;
  • maîtriser les méthodes de classement ;
  • rédiger des courriers simples ;
  • organiser les déplacements des membres du Conseil et de la direction.

Les connaissances attendues sont :

  • connaissance générale des missions de la CNSA et de son environnement ;
  • connaissance du fonctionnement d’un établissement public et d’un Conseil.

V. Profil

Le/la candidat(e) devra être titulaire au minimum d’un bac+2 et/ou avoir une expérience confirmée en assistanat de direction.

Engagée en faveur de l'égalité des chances, la CNSA vous informe que ce poste est ouvert aux candidats en situation de handicap.

Poste à pourvoir dans le cadre d’un CDI, niveau 5A et plus selon profil relevant de la Convention collective nationale de travail du 8 février 1957 des personnels des organismes de Sécurité sociale ou dans le cadre d’un détachement pour les fonctionnaires de l’Etat ou de la fonction publique territoriale.

VI. Modalités de candidature

Dossier de candidature (Lettre de motivation + CV) à adresser à la direction des Affaires générales et financières, sous la référence SEC/DG/112016, par e-mail à l’adresse suivante :

Candidature.CNSA@cnsa.fr avant le 2 décembre 2016.

Retour en haut