Le directeur des établissements et services médico-sociaux H/F

Publié le : 11 avril 2017-Mis à jour le : 11 avril 2017

I.    Les missions de la DESMS

La direction des établissements et services médico-sociaux (DESMS) est chargée de la répartition et de la bonne gestion sur l'ensemble du territoire national des moyens affectés à la CNSA pour financer les prestations des établissements et services mentionnés à l'article L 314-3-1 du code de l'action sociale et des familles et elle contribue également au développement et à l’adaptation de l’offre en établissements et services médico-sociaux, dans un contexte où de nombreuses réformes concernant le secteur sont en cours de mise en œuvre ou d’élaboration.

Elle assure ces missions en lien étroit avec les équipes des agences régionales de santé (ARS), auxquelles elle apporte un appui métier et des outils (SI notamment), et dont elle contribue à animer le réseau en lien avec le Secrétariat général des ministères sociaux et les administrations centrales investies dans le champ médico-social.

A ce titre :

  1. elle répartit l'objectif de dépenses entre les ARS en s'appuyant sur toutes analyses ou études permettant d'évaluer les besoins des personnes et d'établir à partir de ces besoins une programmation de l'offre de services ;
  2. elle assure une fonction d'appui et d'expertise auprès des ARS dans l'élaboration des programmes interdépartementaux d'accompagnement des handicaps et de la perte d'autonomie et dans leur mise en œuvre ;
  3. elle assure le suivi des capacités d'accueil et d’accompagnement des établissements et services médico-sociaux ;
  4. elle participe, dans le cadre des travaux préparatoires de chaque loi de financement de la sécurité sociale, à la construction de l'objectif global de dépenses et en assure le suivi infra-annuel ;
  5. elle assure le suivi de la mise en œuvre par les ARS des actions d'aide à l'investissement des établissements et services médico-sociaux financées par la Caisse ;
  6. elle contribue à la connaissance des coûts des établissements et services ;
  7. elle est investie dans l’élaboration des plans nationaux d’évolution de l’offre médico-sociale et dans le pilotage de leur mise en œuvre ;
  8. elle contribue à l’élaboration, l’appropriation et la mise en œuvre des réformes du financement concernant le secteur médico-social ;
  9. pour l’ensemble des missions qui précèdent, elle assure la maîtrise d’ouvrage de systèmes d’information métier mis à disposition des ARS et des ESMS  (pour la programmation, la tarification, la gestion des subventions PAI…), développés avec l'appui de la direction des systèmes d'information, et elle élabore la stratégie d’urbanisation des SI dans le champ de compétence de la direction et en assure la mise en œuvre ;
  10. elle contribue au pilotage et au suivi du projet MAIA ;
  11. elle produit et diffuse des données à partir des différents SI dont elle assure la maitrise d’ouvrage ;  
  12. elle contribue à l’évolution des outils scientifiques de mesure des besoins en soins (PATHOS).

La direction des établissements et services médico-sociaux compte une trentaine de collaborateurs. Elle est composée de trois pôles placés chacun sous l’autorité d’un responsable de pôle :

  • le pôle « programmation de l’offre » ;
  • le pôle « allocation budgétaire » ;
  • le pôle « réforme de la tarification des établissements et services médico-sociaux accueillant et accompagnant des personnes handicapées » (SERAFIN-PH).

La direction des établissements et services médico-sociaux est également composée :

  • d’une mission de maîtrise d’ouvrage des systèmes d’information placée sous l’autorité du directeur-adjoint
  • d’un chargé de mission communication/affaires juridiques
  • d’un responsable études et liens avec la CNAMTS qui est chargé de conduire des études dans les domaines d'attribution de la direction et de participer plus spécifiquement à l'animation des relations avec le réseau de l'assurance maladie ; à ce titre il suit la mise en œuvre de la convention liant la CNSA à la CNAMTS et coordonne les travaux conduits au sein de la direction dans le cadre de cette convention.

Le directeur est assisté d’un directeur adjoint.

II.    Les missions du directeur/de la directrice

Le/la directeur(trice) assure le pilotage stratégique et opérationnel de la direction ESMS.
Il/elle est le garant de la bonne réalisation des missions de cette dernière dans toutes leurs dimensions ainsi que de l’atteinte des objectifs prévus dans la Convention d’objectifs et de gestion 2016-2019 de la CNSA qui concernent son champ d’intervention.
Il/elle dispose d’une réelle capacité d’initiative, de propositions ; il contribue aux réflexions sur les évolutions du secteur médico-social et aux réformes qui le concernent en lien avec les tutelles. Il assure la représentation de la CNSA dans des instances officielles, manifestations et auprès de partenaires.  

Il/elle veille à la qualité du travail avec les tutelles et les différents partenaires (institutionnels, têtes de réseaux).
Il/elle est investi(e)  dans les chantiers transversaux à la CNSA.   

III.    Liaisons hiérarchiques et fonctionnelles

Le/la directeur(trice)  est placé(e) sous l’autorité de la directrice de la CNSA.

En interne il/elle est amené(e) à travailler étroitement avec l’ensemble des directions.

En externe il/elle sera amené(e) à être en relation avec le  secrétariat général des ministères sociaux (participation au COPER précédant le conseil national de pilotage des ARS) et  les directions d’administration centrale, les cabinets ministériels, les ARS, les fédérations d’établissements et services, les associations d’usagers, les conseils départementaux, et l’ensemble des partenaires institutionnels de la CNSA.

IV.    Compétences et qualités requises

Les compétences attendues sont :

  • les qualités managériales (des équipes et de l’activité)
  • le sens stratégique
  • le gout du travail partenarial et collectif
  • la fiabilité et la capacité à organiser le progrès du domaine
  • la capacité à représenter la CNSA dans de nombreuses instances et manifestations

Les connaissances attendues sont :  

  • une solide connaissance du secteur médico-social, de la santé et de ses modes de financement et du champ de la perte d’autonomie et de ses acteurs sont requises.
  • une connaissance de la politique de santé et de ses acteurs sera appréciée.

Une expérience sur un poste de direction en ARS ou en administration centrale serait un atout certain.

V.    Profil

Le/la candidat(e) devra être titulaire au minimum d’un Bac+ 5 et posséder une connaissance large des politiques sociales et de santé alliée à des expériences dans la mise en œuvre des politiques publiques au niveau national ou local tout en ayant managé des équipes pluridisciplinaires.

Poste à pourvoir dans le cadre d’un CDI, en CDI Ucanss/Agent de direction - ou Fonctionnaire de catégorie A+ en détachement.

VI.    Modalités de candidature

Dossier de candidature (Lettre de motivation + CV) à adresser à la direction des Affaires générales et financières, sous la référence DESMS/XD/042017 par e-mail à l’adresse suivante :
Candidature.CNSA@cnsa.fr avant le 9 mai 2017.

 

Retour en haut