Une nouvelle formation sur le pilotage territorial

Publié le : 29 mars 2016-Mis à jour le : 07 avril 2016

L’École des hautes études en santé publique (EHESP) crée, en partenariat avec la CNSA, un nouveau diplôme d’établissement intitulé « pilotage territorial : intégration des services d’appui aux personnes en perte d’autonomie ». Il s’adresse à tous les professionnels participant à des projets territoriaux d’organisation des services (pilotes MAIA, plateformes territoriales d’appui, équipes relais handicaps rares…). La première session démarrera mi-mai 2016.

L’École des hautes études en santé publique (EHESP), vient d’ouvrir en partenariat avec la CNSA, un nouveau diplôme d’établissement intitulé « pilotage territorial : intégration des services d’appui aux personnes en perte d’autonomie ».

Elle remplace la formation « pilotage MAIA - prise de poste du pilote », dont le contenu a été intégré au nouveau programme, qui a été élargi pour répondre aux besoins d’autres professionnels, notamment ceux du secteur du handicap.

Cette formation continue s’adresse ainsi à tout professionnel exerçant des fonctions ayant trait à l’intégration des services d’aide et de soins dans le champ de l’autonomie des personnes âgées (pilotes MAIA, chefs de projet, coordonnateurs de plateformes territoriales d’appui, associations, fédérations…) et aux professionnels mobilisés dans des projets territoriaux d’organisation des services dans le secteur du handicap (équipes relais handicaps rares, professionnels du secteur de l’autisme, et prochainement les professionnels mobilisés par le dispositif « une réponse accompagnée pour tous »).

La formation poursuit quatre objectifs :

  • réaliser un diagnostic avec les différentes parties prenantes (ARS, collectivités territoriales, établissements et services, réseaux, associations) et conduire un projet stratégique territorial ;
  • proposer et mettre en œuvre des nouvelles pratiques, pour impulser la mise en place et pérenniser l'organisation de l'intégration des services sur le territoire ;
  • soutenir l’évolution des cultures et des pratiques des acteurs territoriaux mobilisés sur le projet (animation des instances de concertation, communication adaptée, …) ;
  • développer une stratégie de communication adaptée aux acteurs et au contexte du territoire.

Le programme s’articule autour de cinq modules et notamment des modules sur l’organisation du parcours des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, sur l’accompagnement des personnes en situation complexe ainsi que sur la gestion de projet et la conduite du changement. La CNSA a contribué à la construction du contenu de la formation dont la première session aura lieu à la mi-mai 2016.

 

Ailleurs sur le web

Renseignements complémentaires sur la formation sur le site de l'EHESP
Retour en haut