Sensibilisation et formation des aidants familiaux : la CNSA soutient le programme de formation de l'APF

Publié le : 12 janvier 2017-Mis à jour le : 30 janvier 2017

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie s’engage aux côtés de l’Association des paralysés de France (APF) qui développe un programme de sensibilisation / formation des aidants familiaux de personnes ayant un handicap moteur, avec ou sans trouble associé, ou de personnes polyhandicapées. Les actions seront déployées jusqu’à fin 2019 dans la perspective d’accompagner 3 000 aidants à travers 300 sessions, gratuites grâce au financement apporté par la CNSA. Les formations seront animées par des binômes composés d’aidants et de formateurs spécialistes des thèmes abordés, croisant ainsi les savoirs d’expériences et professionnels. Ce programme a pour objectif principal de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des aidants familiaux.

Le déploiement des formations

Les formations seront organisées par les délégations et les établissements et services médico-sociaux de l’APF en lien avec leurs partenaires associatifs. Au niveau régional, 25 sessions en moyenne seront mises en place sur la durée du programme d’action. Leurs thèmes auront été choisis selon les besoins des aidants et au regard de ce qui aura déjà été proposé sur le territoire.

Les actions de formation

Les binômes aidants/formateurs seront préalablement formés à l’animation de dynamique de groupe pour faciliter l’expression des aidants, valoriser leurs connaissances et compétences, ajuster les approches et les outils d’apprentissage et encourager le travail collaboratif et l’émulation entre aidants.

Les sensibilisations / formations à destination des aidants se mettront en place dans le but d’améliorer les approches techniques et pratiques des aidants familiaux ainsi que la connaissance des répercussions de leur rôle d’aidant et de les sensibiliser à leurs propres besoins, le développement de leur capacité à les évaluer, et ainsi à préserver leur qualité de vie et la relation avec leur proche. Les thèmes proposés sont les suivants :

  • l’annonce du handicap ou de la maladie,
  • les aides et les droits,
  • les répercussions psychologiques et relationnelles du rôle d’aidant,
  • être aidant à différentes étapes de la vie, se maintenir en bonne santé,
  • la complémentarité entre aidants professionnels et aidants familiaux,
  • la manutention du corps humain,
  • l’alimentation,
  • les aides à la communication,
  • l’entretien du matériel.

Le programme répond aux orientations de formation et de sensibilisation des aidants de personnes atteintes de scléroses en plaques fixées dans le plan Maladie neuro-dégénératives (PMND) et aux mesures fixées dans le volet polyhandicap et la stratégie nationale de soutien aux aidants de personnes en situation de handicap issus du Comité interministériel du handicap du 2 décembre dernier.

L’Association des paralysés de France est investie depuis de nombreuses années dans l’accompagnement des aidants familiaux : mise en place du Collectif inter-associatif des aidants familiaux (en 2004), formulation de recommandations sur la problématique des aidants familiaux (en 2006), mise en place d’un groupe interne de travail (en 2011). Cette convention CNSA-APF s’inscrit ainsi dans la continuité des actions déployées par l’association.

En 2016, la CNSA a consacré 6 millions d’euros pour la formation des aidants, par le biais de conventions avec des grands réseaux associatifs, les départements et les agences régionales de santé.  

La convention est consultable ici.

Sur le même thème

Retour en haut