Outil d’évaluation multidimensionnelle pour les gestionnaires de cas : mise en concertation du référentiel

Publié le : 08 décembre 2016-Mis à jour le : 14 décembre 2016

Nouvelle étape dans les travaux sur l’outil d’évaluation multidimensionnelle des gestionnaires de cas MAIA avec la mise en concertation publique du référentiel fonctionnel entre le 7 décembre 2016 et le 6 janvier 2017.

La CNSA a retenu en juin dernier, à l’issue d’une procédure de marché public, l’outil que devront utiliser tous les gestionnaires de cas pour conduire une évaluation multidimensionnelle à domicile. Il s’agit du volet domicile d’interRAI (outil interRAI Home Care) ; un outil validé scientifiquement conformément à la mesure 3 du plan Maladies neurodégénératives. Cet outil commun facilitera la concertation interdisciplinaire et l’intégration des services des secteurs sanitaire, social et médico-social. Son utilisation contribuera à une meilleure prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie vivant à domicile et à une meilleure connaissance des besoins de la population suivie en gestion de cas.

La CNSA a fait appel à l’ASIP-Santé pour définir le référentiel fonctionnel national d’implémentation, qui devra être intégré dès 2017 dans les logiciels métier qu’utilisent les gestionnaires de cas.

L’enjeu de ce référentiel est de garantir le respect du caractère "scientifiquement validé" du RAI-HC au sein des logiciels du marché destinés aux gestionnaires de cas des MAIA. Une démarche de qualification sera mise en place pour encadrer et assurer le suivi de sa bonne implémentation du RAI-HC.  

Le référentiel mis en concertation est le fruit d’un travail partenarial avec les maitrises d’ouvrage des projets de e-santé, les chargés de mission systèmes d’information des agences régionales de santé et les industriels du marché volontaires.
La mise en concertation est ouverte jusqu’au 6 janvier 2017.

L'ensemble des documents soumis à concertation est disponible sur le site de l’ASIP-Santé.

Un plan de formation à l’outil en préparation

La CNSA prépare en parallèle un plan de sensibilisation et de formation à l’utilisation de l’outil par les gestionnaires de cas et des autres professionnels (notamment les pilotes MAIA). Ce volet du projet est indispensable à l’appropriation de ce langage commun par les professionnels.  

 

Ailleurs sur le web

La concertation sur le site de l'ASIPSite du consortium InterRAISite de l'association France RAI
Retour en haut