Le rapport annuel 2014 de la CNSA est paru

Publié le : 06 juillet 2015-Mis à jour le : 04 juillet 2016

Le rapport annuel 2014 de la CNSA est paru. Il revient sur 10 ans de préconisations du Conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie.

Le rapport 2014 rend compte de la façon dont la Caisse gère les crédits qui lui sont confiés, au bénéfice des personnes âgées et des personnes en situation de handicap.

Ce rapport revient sur les chantiers importants menés en 2014 par la Caisse : l’allocation de ressources aux établissements et services médico-sociaux et le suivi des créations de places, l’animation des réseaux des maisons départementales des personnes handicapées, les échanges avec les agences régionales de santé, le soutien aux conseils départementaux et aux acteurs du secteur pour les aider à renforcer et à déployer leur politique de maintien à domicile…

Il fait également état des actions soutenues par la CNSA pour promouvoir les pratiques intégrées (MAIA, équipes relais, dispositif de suivi des situations critiques…). Il revient sur les différents travaux menés pour mieux comprendre la composition des coûts dans les établissements et services médico-sociaux et de leurs déterminants.

En cette année particulière pour la CNSA – elle fête son 10e anniversaire –, le Conseil a souhaité dresser un bilan de ses propositions aux pouvoirs publics. En effet, dès son premier rapport au Parlement en 2006 et au fil des sept rapports suivants, le Conseil de la CNSA a formulé des préconisations sur ce nouveau champ de protection sociale.

Il salue l’intérêt de la gouvernance de la CNSA qui rassemble l’ensemble des acteurs du secteur. Cette gouvernance originale a contribué à construire une culture commune entre acteurs du handicap et du grand âge sur l’aide à l’autonomie, et à définir les notions d’autonomie, de compensation… Il souligne le chemin qu’il reste à parcourir en matière de convergence des politiques gérontologiques et du handicap, d’évolution du regard de la société sur le handicap et sur la perte d’autonomie et de meilleure égalité de traitement sur le territoire. La loi d’adaptation de la société au vieillissement, comme les décisions de la conférence nationale du handicap, vont dans le sens de certaines de ces préconisations.

Ce document est disponible en version papier sur simple demande à la direction de la communication de la CNSA.

Sur le même thème

Retour en haut