Prix Lieux de vie collectifs et autonomie

Publié le : 09 mars 2015-Mis à jour le : 26 juillet 2016

La CNSA organise chaque année depuis 2009 le Prix CNSA Lieux de vie collectifs & autonomie afin d’encourager l’évolution des structures médico-sociales qui accueillent les personnes âgées et les personnes handicapées et d’attirer l’attention des étudiants en architecture sur un thème social important, encore insuffisamment exploré dans les programmes universitaires.

Créé en 2008 à l’initiative du secteur médico-social et du monde de l’architecture, ce Prix est organisé depuis 2009 par la CNSA. Rebaptisé Prix CNSA Lieux de vie collectifs & Autonomie, il est illustré par un logo représentant un bâtiment au creux d’une main.

En organisant ce prix, la CNSA et ses partenaires cherchent à répondre à un triple enjeu :

  • encourager l’évolution des structures d’accueil pour personnes âgées et personnes handicapées du secteur médico-social pour une meilleure adéquation avec des besoins nouveaux (prise en compte des proches aidants, maladie d’Alzheimer…)
  • valoriser des réalisations de qualité pour donner des références aux maîtres d’ouvrage et aux concepteurs,
  • attirer l’attention des étudiants en architecture sur un thème social important, encore insuffisamment exploré dans les programmes universitaires

L’architecture possède de véritables vertus thérapeutiques. Elle peut aisément se mettre au service du projet de vie et de soins de l’établissement, grâce à une collaboration étroite entre le maître d’ouvrage et son architecte.

Le Prix CNSA comporte cinq catégories.

Quatre d’entre elles priment des établissements qui favorisent l’autonomie et l’expression de la vie sociale des personnes, notamment grâce à une bonne intégration dans le tissu local. Elles récompensent la créativité architecturale et la fonctionnalité du lieu, résultat du dialogue entre les gestionnaires et leurs architectes :

  • Prix de la réalisation médico-sociale pour personnes âgées
  • Prix de la réalisation médico-sociale pour personnes handicapées
  • Mention spéciale maladie d'Alzheimer et place des aidants
  • Mention spéciale personnes handicapées et place des aidants.

Ces quatre catégories sont ouvertes aux gestionnaires d’établissements médico-sociaux, en collaboration avec leurs architectes.

La cinquième récompense des étudiants dont les idées renouvelleront l’architecture des établissements pour personnes âgées en perte d’autonomie : Prix du concours d’idées.

Les futurs architectes sont encouragés à s’associer à des étudiants de disciplines médicales, paramédicales, médico-sociales ou en travail social, car les regards croisés assurent des projets d’établissements respectueux des attentes des résidents et des professionnels.

Le concours d’idées est ouvert tous les ans, tandis que les quatre autres catégories sont biennales.

Les délibérations et les récompenses

Les dossiers sont examinés chaque année au printemps par un jury pluridisciplinaire, présidé actuellement par l’architecte Thierry Van de Wyngaert. En 2016, les prix seront remis à l'automne.

La CNSA finance trois des cinq prix. Elle attribue 30 000 € au lauréat du Prix de la réalisation médico-sociale pour personnes âgées, 30 000 € au lauréat du Prix de la réalisation médico-sociale pour personnes handicapées et 12 000 € à l’étudiant lauréat du concours d’idées.

La mention spéciale personnes handicapées et place des aidants est récompensée de 10 000 € par le Comité national coordination action handicap.

La mention spéciale maladie d'Alzheimer et place des aidants est valorisée de 10 000 € par la Fondation Médéric Alzheimer.

Vous pouvez suivre l’actualité du Prix sur le site dédié : www.prix-autonomie.cnsa.fr

 

Sur le même thème

Retour en haut